Cure de jouvence à l'ancien hôtel Clarion

Les investissements à l'hôtel Travelodge Québec, anciennement Clarion,... (fournie par l'hôtel Travelodge Québec)

Agrandir

Les investissements à l'hôtel Travelodge Québec, anciennement Clarion, s'élèvent à près de 2 millions $.

fournie par l'hôtel Travelodge Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Souhaitant demeurer compétitif et répondre aux attentes des consommateurs, l'hôtel Travelodge Québec - anciennement Clarion - s'offre une cure de jouvence. La facture finale s'élèvera à près de 2 millions $.

«L'établissement avait besoin d'amour», concède au Soleil le directeur général, Raouf Battikh. «Depuis 2014, nous investissons environ 500 000 $ par année pour remettre au goût du jour l'endroit», poursuit-il, au bout du fil. 

À ce jour, plusieurs travaux ont déjà été réalisés dans l'hôtel de Sainte-Foy, près des ponts, notamment visant à bonifier le décor et le confort des chambres, avec l'installation de nouveaux mobiliers et d'airs climatisés, ainsi que dans les salles de banquet. L'hôtel, qui fait travailler environ 95 personnes, possède 12 salles de conférences, deux restaurants et 231 chambres. Dès le 21 août, une partie du chantier se déplacera à l'extérieur de l'édifice. 

«Près de 180 000 $ seront investis pour améliorer le look extérieur, notamment la brique», précise le dg. «Avec la forte compétition dans notre secteur d'affaires, notre objectif était d'améliorer notre occupation. [...] Notre point fort était un peu notre point faible, car nous avions beaucoup de tours [de groupes] et ce n'est pas très payant. Les profits ne sont pas là. Il faut avoir une variété avec des réservations individuelles et corporatives pour être plus compétitif», poursuit-il.

«Mois extraordinaire»

Le grand patron indique d'ailleurs que juillet a été «un mois extraordinaire» comparativement aux dernières années pour la même période. Il abonde dans le même sens que l'Office du tourisme de Québec qui prévoyait une saison touristique exceptionnelle dans la grande région de Québec. «Nous avons eu un taux d'occupation de 76 %. Nous avons dépassé nos prévisions», dit M. Battikh. 

Par ailleurs, depuis le 20 juin, l'hôtel s'est joint au groupe international Wyndham, sous la bannière Travelodge. Une mesure qui offrira «une plus grande visibilité internationale» à l'établissement, estime M. Battikh. 

Selon leur site internet, le groupe Wyndham, qui compte aussi les bannières Days Inn, TRYP by Wyndham, Ramada et Super 8, pour ne nommer qu'eux, dirige plus de 8000 hôtels, ce qui représente environ 697 600 chambres. La compagnie est présente dans 77 pays.

«Avec Travelodge, le petit-déjeuner est gratuit. On souhaite avoir plusieurs familles. [...] Nous sommes maintenant plus agressifs et plus compétitifs», conclut M. Battikh.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer