Le gaz naturel arrive dans Portneuf

Construction et Pavage Portneuf veut signer tout de... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Construction et Pavage Portneuf veut signer tout de suite son contrat d'approvisionnement avec Gaz Métro, pour alimenter son usine de Saint-Marc-des-Carrières.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saint-Marc-des-Carrières) Tour à tour, le député de Portneuf, Michel Matte, le maire de Saint-Marc-des-Carrières, Guy Denis, et le président de la Chambre de commerce du secteur ouest de Portneuf, Jean-Pierre Naud, l'ont répété. Le gaz naturel est attendu depuis le début des années 2000 dans ce coin de pays situé à une heure de route de Québec.

Les trois hommes jubilaient, mardi, alors que deux ministres - celui des Finances, Carlos Leitão, et celui de l'Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand - avaient mis le cap sur Saint-Marc-des-Carrières pour annoncer le prolongement du réseau de gaz naturel dans cette municipalité de près de 3000 habitants.

L'extension de 14 kilomètres du réseau de Gaz Métro bénéficiera à une trentaine d'entreprises du parc industriel de Saint-Marc-des-Carrières qui utilisent encore le mazout comme source principale d'énergie. 

Dans les quatre autres parcs industriels du territoire de la MRC de Portneuf, le gaz naturel a déjà remplacé le mazout.  

Il ne restait plus que celui de Saint-Marc-des-Carrières. 

Ça sera chose faite, probablement à la fin de 2018, si la demande de Gaz Métro passe le test de la Régie de l'énergie. Le distributeur doit d'abord dénicher des clients - ce qui ne devrait pas être trop difficile - et ensuite présenter une demande à la régie. 

Les travaux de raccordement pourraient débuter le printemps prochain.

Il s'agit d'un projet évalué à 9,5 millions $ pour lequel le gouvernement du Québec va déplier 7,5 millions $ provenant du Fonds vert. Gaz Métro va compléter le montage financier du projet.

Selon Renault Lortie, vice-président aux ventes et au développement de marché chez Gaz Métro, les entreprises pourront bénéfier d'une économie pouvant varier de 20 % à 40 % sur leur facture d'énergie en adoptant le gaz naturel. Du même coup, elles pourront réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 1556 tonnes par année.

Le marché initial potentiel dans le parc industriel de Saint-Marc-des-Carrières représente un volume de 1,8 million mètres cubes de gaz naturel.

Ça presse!

Entreprise spécialisée dans la construction et la réhabilitation d'infrastructures routières ainsi dans la fabrication et la pose d'enrobés bitumineux, Construction et Pavage Portneuf veut signer tout de suite son contrat d'approvisionnement avec Gaz Métro!

«À notre usine de Saint-Marc-des-Carrières, nous brûlons de l'huile usée. Nous sommes constamment à la merci des fluctuations des prix du pétrole et de la disponibilité des approvisionnements», explique Sébastien Savard, directeur de la division pavage chez Construction et Pavage Portneuf. «Du gaz naturel, il y en a toujours dans le tuyau.» 

«Nos autres installations à Saint-Georges, à Montréal-Est, à Saint-Augustin et ailleurs au Québec sont branchées au réseau de Gaz Métro. Pour nous, le gaz naturel à Saint-Marc-des-Carrières, c'est vital. C'est une question de compétitivité», signale M. Savard en mentionnant que l'entreprise devrait économiser, à terme, des «centaines de milliers de dollars» par année. 

«Et nous contribuons à protéger l'environnement en réduisant l'utilisation d'énergies polluantes.

Développement économique

Après Saint-Éphrem de Beauce et la MRC des Appalaches, il s'agit du troisième projet de prolongement du réseau de distribution du gaz naturel qu'annonce le gouvernement du Québec dans le cadre de sa Politique énergétique 2030. Le ministre des Finances, Carlos Leitão, avait prévu une somme de 38 millions $ à cette fin dans son dernier budget.

En 2016, Québec, Ottawa et Gaz Métro avaient mis 42 millions $ sur la table pour raccorder une partie de la MRC de Bellechasse au réseau de Gaz Métro.

«En s'approvisionnant en gaz naturel pour satisfaire leurs besoins énergétiques, les entreprises vont améliorer leur compétitivité tout en réduisant leur empreinte carbone», a fait valoir le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand.

Pour ce dernier, le gaz naturel est une «énergie de transition» qui va permettre d'accélérer le passage vers une plus grande utilisation de sources d'énergie qui seront, à l'avenir, de plus en plus renouvelables.

Pour Carlos Leitão, le prolongement du réseau de gaz naturel dans l'ouest du territoire de la MRC de Portneuf favorisera le développement économique de la région. 

«L'accès au gaz naturel, c'est connu, est un facteur de localisation et de rétention très important pour les entreprises. Une annonce comme celle d'aujourd'hui peut contribuer, par exemple, à préserver de 20 à 30 emplois au sein d'entreprises qui deviendront plus compétitives en remplaçant le mazout par le gaz naturel», a-t-il mentionné en rappelant que les entreprises peuvent bénéficier de l'aide de l'État pour convertir leurs équipements au gaz naturel.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer