Mises en chantier: le projet Sommet 3V fait exploser les statistiques

Le projet Sommet 3V, commencé en juin, comprend... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Le projet Sommet 3V, commencé en juin, comprend l'érection d'une tour de 14 étages abritant 592 condos.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les mises en chantier dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec ont connu une poussée de 29 % au cours des six premiers mois de 2017 comparativement à la même période l'an dernier.

La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) a répertorié 2768 mises en chantier entre les mois de janvier et de juin de l'année en cours dans la RMR de Québec - qui couvre essentiellement le territoire des villes de Québec et de Lévis - comparativement à 2143 pour le premier semestre de 2016.

Pourtant, fait remarquer Élisabeth Koulouris, chef analyste à la SCHL, il y a eu une «légère» baisse dans les mises en chantier de maisons individuelles et de logements locatifs.

Alors, comment expliquer ce niveau d'activité «relativement important» dans le marché de la construction résidentielle à Québec depuis le début de l'année et principalement depuis le dernier mois?

Élisabeth Koulouris recommande au Soleil d'aller jeter un oeil sur la rue Roland-Beaudin, plus précisément sur les anciens terrains du marché public de Sainte-Foy. L'érection d'une tour de 14 étages abritant 592 condos a débuté en juin. 

Ce qui a fait littéralement exploser les données mensuelles de la SCHL pour la RMR de Québec publiées mardi. De 124 pour les six premiers mois de 2016, les mises en chantier de condos ont atteint 947 pour la même période un an plus tard.

«Le Sommet 3V est un projet de grande envergure pour la région de Québec», signale la chef analyste.

Pour donner un aperçu de l'ampleur du projet dans le marché des condos dans la capitale, Mme Koulouris rappelle que pour les 12 mois de l'année 2016, à peine 439 unités de copropriété avaient été mises en chantier. 

Elle convient, toutefois, que 2016 n'avait pas été un grand cru. «La moyenne annuelle des dix dernières années est d'environ 1360 mises en chantier de condos.»

Quel impact aura l'arrivée dans le marché de près de 600 condos flambant neuf?

«Dans le marché du neuf, il y a eu un écoulement qui s'est fait au fil du temps. En mai, il ne restait que 275 unités de copropriété nouvelles disponibles sur le marché. Le surplus se trouve plutôt du côté du marché de la revente.»

La situation actuelle, dans le marché des condos, est avantageuse pour les acheteurs, car l'inventaire de copropriétés à vendre demeure important.

Pour que le marché soit parfaitement équilibré, il faut que le ratio soit d'environ 8 à 10 propriétés à vendre par acheteur. Or, ce ratio se situe aujourd'hui à 21 condos à vendre par acheteur dans la région de Québec.

Ça augure bien pour les acheteurs. Moins bien pour les vendeurs!

Dans sa boule de cristal, la SCHL s'attend à enregistrer entre 3000 et 4150 mises en chantier dans la RMR de Québec en 2017. Elle prévoit également que le taux d'inoccupation des logements passera de 4,9 % à 6 % d'ici la fin de l'année.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer