Une pub de Québec primée à Cannes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Une publicité créée par deux firmes de Québec s'est illustrée au Festival international de la créativité, à Cannes, en remportant un Lion de bronze.

Conçue par l'agence lg2 et réalisée par Nova Film, la publicité de la bière Farnham Ale&Lager a séduit le jury. Elle était en compétition contre des marques comme Budweiser et Heineken.

«C'est la preuve qu'il est possible de faire de grandes choses à Québec! Les Lions de Cannes, c'est l'équivalent d'une médaille olympique ou d'un Oscar dans le monde de la publicité, et c'est une carte de visite exceptionnelle pour le développement des affaires à l'international», a noté David Poulin, coprésident de Nova Film. Il s'agit d'un deuxième prix pour cette boîte au Festival de Cannes.

Du côté de lg2, la 64e édition du Festival s'est avérée faste. La boîte québécoise a récolté un Lion d'argent et trois Lions de bronze. Il s'agit de l'une des agences les plus récompensées à travers le pays. Le lion d'argent a été récolté dans la catégorie Design. Pour le Canada, 2017 s'est avéré une année record, avec une récolte de 44 Lions au total.

En plus de voir sa compagnie obtenir quatre statuettes, le vice-président création de lg2 à Québec, Luc Du Sault, a participé à l'événement comme membre du jury pour la catégorie Film du Festival. Il a dû juger près de 5000 films.

Expérience enrichissante

«C'est une grande année pour le Canada. Comme membre du jury, nous étions dans une même pièce durant sept jours et 12 heures par jour. C'est toute qu'une expérience. Nous étions 15 et chaque personne représentait son pays», explique-t-il, au bout du fil. «C'est très enrichissant comme expérience. Cela permet de comprendre ce qu'il faut pour faire partie des meilleurs au monde», poursuit M. Du Sault.

Les bureaux de lg2 ont entre autres été récompensés pour les publicités Give-a-Care (Rethink Breast Cancer) et Don't Give a Damn (Société de l'assurance automobile du Québec).

Sans surprise, le président des États-Unis, Donald Trump, a été la cible de plusieurs publicitaires.

«C'est un sujet qui a été beaucoup couvert. Trump faisait partie des tendances, notamment le mur de Mexico. Curieusement, lorsque c'est trop exploité, c'est rare qu'il gagne des prix», note M. Du Sault. «La plus grande tendance que j'ai pu observer durant le Festival, c'est qu'il y a une réelle conscience des annonces et des publicitaires pour faire avancer l'humanité, pour aider la planète», poursuit-il, dévoilant au passage trois de ses coups de coeur, soit We're the superhuman (Channel 4), The World's biggest asshole (Donate Life) et Time is precious:30 (Nike).

Trois publicités coups de coeur




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer