SPK, nouvel outil pour encourager la création d'entreprises profitables

George Saad a présenté son outil SPK devant... (Courtoisie Philippe Ruel)

Agrandir

George Saad a présenté son outil SPK devant une foule composée de partenaires d'affaires, de clients et de ses employés.

Courtoisie Philippe Ruel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Spektrum vient de lancer son écosystème SPK pour intégrer différents volets de développement de l'entrepreneuriat dans la région de Québec. «C'est un modèle d'affaires dans l'esprit de nos valeurs d'entreprise», affirme Georges Saad, cofondateur de Spektrum. «Il allie la profitabilité et l'humanité en étant loin de l'obsession de croissance à tout prix souvent présente dans l'univers des startups

Cet écosystème comprend un espace partagé pour le travail (coworking), un programme d'accompagnement des jeunes pousses (startup) en plus de contribution dans le monde de l'éducation et dans l'univers de la philanthropie, tout cela dans un contexte de développement orienté sur la technologie.

Depuis la création de Spektrum, la philosophie est demeurée la même : encourager la création de jeunes entreprises profitables. «Nous avons toujours encouragé nos employés à développer des projets personnels en technologie, raconte Georges Saad, quitte à perdre cet employé qui crée son entreprise.» SPK apparaît donc comme la concrétisation organisée de ce qui se faisait depuis quelques années.

Dans l'espace de travail partagé nommé BNKR sont regroupés les entrepreneurs qui partagent les mêmes valeurs que Specktrum qui les prend sous son aile pour de nombreux services. C'est en même temps le partage des bonnes pratiques mises de l'avant par l'entreprise qui, selon M. Saad, n'a pas eu besoin de financement extérieur pour assurer sa croissance depuis 2008.

Apollo 13

Le volet d'aide et de démarrage d'entreprise a pris le nom d'Apollo 13, car, souligne M. Saad, les entrepreneurs doivent se débrouiller avec ce qu'ils sont à la manière des astronautes qui cherchaient des solutions pour se sortir du pétrin et revenir sur Terre en toute sécurité. 

La compagnie doit être durable et profitable, sans devoir passer par les dédales du financement des sites de sociofinancement ou par des investisseurs attirés par le profit rapide. 

«Ici, on ne cherche pas la profitabilité artificielle, mais la mise en place d'une structure durable. Le sociofinancement donne un gros boost, mais au bout du compte, il faut que les bases soient solides pour que l'entreprise dure dans le temps», continue l'homme d'affaires en donnant l'exemple de l'accompagnement des startups GoSoumissions et XpertSea.

Avec son volet Académie, Spektrum partage ses bonnes pratiques dans le monde de l'éducation. L'entreprise a mis sur pied le programme entrepreneurial Kickstart du Cégep St. Lawrence, en plus d'avoir des interventions dans les Cégeps Sainte-Foy et Garneau autour de l'implantation et du développement de la méthode de travail «agile».

«Nos valeurs, illustre George Saad, ce sont l'engagement personnel dans l'entreprise pour bâtir une compagnie durable, la transparence dans tout ce que l'on fait et l'être humain au coeur des décisions. Entre l'argent et l'humain, nous avons toujours choisi l'humain. C'est ce qui colore notre vision dans notre ADN techno.» 

Et puisque SPK est un écosystème, l'homme d'affaires assure qu'il sera appelé à évoluer au fil des ans. «Nous voulons inspirer un nouveau modèle croissance durable dans cet environnement», conclut-il.

Sites Web:

SPK : www.spk.rocks

XpertSea : xpertsea.com

GoSoumissions : GoSoumissions.com




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer