Le Massif et le Club Med s'entendent, mais...

Selon Régis Labeaume, le Club Med permettrait d'augmenter... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Selon Régis Labeaume, le Club Med permettrait d'augmenter l'achalandage à l'Aéroport de Québec de 6%.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Petite-Rivière-Saint-François) Le Massif de Charlevoix et les dirigeants de Club Med ont trouvé un terrain d'entente pour la réalisation d'un projet de 120 millions $, le tout cependant conditionnel à une participation financière des deux ordres de gouvernement.

Sans cet argent, il n'y a pas de projet, concède en point de presse Daniel Gauthier, propriétaire du Groupe Le Massif. Et il est minuit moins cinq. L'ultimatum pour la validité de l'entente est d'ici l'été.

«Il faut que ça se règle au cours des prochains mois», note l'homme d'affaires, qui demeure tout de même optimiste. «Cela fait cinq ans qu'on travaille sur ce projet, il y a une question d'échéance. Club Med a un plan de développement qu'il souhaite respecter», poursuit-il. «Du jour au lendemain, ce projet va positionner le Québec au complet comme étant une destination touristique de calibre international».

En décembre, le président du Groupe Le Massif, Claude Choquette, avait confié au Soleil que les parties impliquées, soit Le Massif, Investissement Québec et Club Med, s'étaient données un an à partir d'avril 2016 pour trouver des solutions afin de construire le premier Club Med en Amérique du Nord.

Vendredi, afin de faire bouger les choses, les responsables du projet ont fait une sortie publique pour que les gouvernements desserrent les cordons de leur bourse. Alors, combien demandez-vous à Québec et à Ottawa? Silence... M. Gauthier préfère que les négociations pour le montage financier demeurent à huis clos pour le moment.

Ce n'est pas la première fois que le projet - qui consiste en la construction d'un complexe hôtelier de 300 unités au pied de la montagne avec piscine et spa - se retrouve au bord du précipice. Il avait été abandonné en décembre 2015 et relancé en avril 2016. Rappelons que la première annonce médiatique en lien avec un Club Med au Massif remonte en 2012.

Pour supporter ce développement, le Forum des élus de la Capitale-Nationale, qui regroupe entre autres les Villes de Québec et de Lévis, les MRC de Charlevoix ainsi que la Nation Huronne-Wendat, presse les gouvernements d'investir financièrement dans l'aventure.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, a notamment souligné que sa ville bénéficierait également des retombées économiques du projet qui générerait 75 000 jours de ski supplémentaires par an. Il estime que le Club Med permettrait d'augmenter l'achalandage à l'Aéroport de Québec de 6 %.

«Le projet du Club Med aura un effet levier positif très important et permettra d'assurer la pérennité des efforts investis au Massif», note M. Labeaume. «L'impact d'un Club Med, c'est énorme. Ce n'est pas juste un dossier de Charlevoix, nous sommes tous concernés. [...] Nous, ce qu'on dit, c'est déguédinez puis réglez-le, car actuellement, il y a une entente et cela n'a pas été simple».

Du côté de Club Med, qui appartient à un conglomérat chinois, on croit toujours au projet. On ne cache toutefois pas avoir un échéancier serré. Si le chantier ne va pas de l'avant, un plan B et même C sont déjà sur la table. L'entreprise, qui n'agit pas à titre d'investisseur, mais comme opérateur des installations, vise toujours décembre 2019 pour ouvrir son premier village de ski tout-inclus au pays.

«Nous avons un plan de développement très précis et il faut maintenir la cadence. C'est pourquoi il faut boucler le financement du projet pour aller de l'avant», affirme Carolyne Doyon, vice-présidente principale pour le Club Med pour le Canada et le Mexique. «Un projet de cette envergure demande entre 18 et 24 mois de construction», poursuit-elle. «Notre priorité est de nous concentrer sur des projets où il y a le financement. C'est pourquoi nous gardons nos options ouvertes».

Mme Doyon estime qu'environ 400 emplois seraient créés dans la région avec l'ouverture du Club Med.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer