Canada Bread ferme ses usines de Beauport et de Saint-Côme-Linière

Canada Bread, qui produit entre autres le pain... (Archives La Presse)

Agrandir

Canada Bread, qui produit entre autres le pain Bon matin, ferme deux usines, à Beauport et à Saint-Côme-Linière, dans Chaudière-Appalaches

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La Boulangerie Canada Bread ferme deux usines, soit à Beauport et à Saint-Côme-Linière, dans la MRC de Beauce-Sartigan. Près d'une soixantaine de travailleurs se retrouveront au chômage.

«La concurrence féroce fait en sorte que notre secteur doit accroître son efficacité. Nous sommes donc contraints de prendre des décisions très difficiles», a déclaré par voie de communiqué Jennifer Park, vice-présidente, exploitation de la Boulangerie Canada Bread. «Nous avons perdu du volume année après année et avons tout mis en oeuvre pour maintenir les activités de l'usine [de Saint-Côme-Linière], mais celle-ci ne compte plus qu'un quart de travail. Nous nous voyons donc obligés de regrouper la production dans d'autres usines du Québec qui fabriquent des produits similaires», poursuit-elle.

L'usine Multi-Marques de Beauce, qui fabrique des pains tranchés, cessera ses activités le 19 mai prochain. Un programme d'aide aux employés a été mis sur pied. Au total, 56 travailleurs seront touchés par cette fermeture. L'entreprise indique qu'ils seront admissibles à des indemnités de départ et pourront postuler pour d'autres postes au sein de la société. 

«Nous faisons tout ce que nous pouvons pour atténuer les répercussions que cette décision aura sur nos gens», note Mme Park.

Pour l'établissement de Beauport, située sur l'avenue Royale, les activités de fabrication de petits pains seront transférées à compter de septembre dans l'usine Vincent-Massey, également à Québec, plus précisément dans le parc Industriel Saint-Malo. L'entreprise prévoit également y transférer «la majorité» de ses 67 employés d'ici mars 2018. Elle n'est toutefois pas en mesure de dire pour le moment si des travailleurs seront remerciés. 

«Nous allons investir des sommes dans l'établissement de Vincent-Massey, notamment pour l'ajout d'équipements», affirme Sylvia Sicuso, porte-parole chez la société mexicaine Grupo Bimbo, propriétaire de Boulangerie Canada Bread. 

Presque tous les pains fabriqués aux usines de Saint-Côme-Linière et de Beauport continueront d'être produits au Québec. Seuls les paninis seront intégrés au réseau de WHB, dont le siège social est en Illinois.

Selon nos informations, des employés de Beauport ont appris la mauvaise nouvelle, mardi, lors d'une réunion. 

Pour l'usine de petits gâteaux de Sainte-Marie-de-Beauce, qui avait changé de mains en 2014, lorsque Saputo (T.SAP) avait vendu pour 120 millions $ ses activités de boulangerie à Boulangerie Canada Bread, aucun changement n'est prévu, assure Mme Sicuso.

Boulangerie Canada Bread exploite 17 boulangeries et fait travailler plus de 4 125 personnes au Canada. Elle est un chef de file de la fabrication et de la distribution de pains emballés et de produits de boulangerie frais, offrant des marques connues comme Dempster's, Villaggio, POM et Bon Matin.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer