Mine du lac Bloom: Québec pourrait être intéressé

La société Champion recherche 327 millions $ pour... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

La société Champion recherche 327 millions $ pour relancer la mine du lac Bloom, soit par des capitaux privés, soit par l'appui à la fois de capitaux privés et gouvernementaux.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lia Lévesque
La Presse Canadienne
Montréal

Québec n'écarte pas la possibilité de donner un coup de pouce supplémentaire à la relance de la mine de fer du lac Bloom, située près de Fermont, si le projet est «porteur».

Le gouvernement est déjà partenaire du projet minier par le biais du Fonds Capital mines hydrocarbures, géré par Investissement Québec. L'an dernier, le fonds y a injecté 20 millions $, notamment pour mettre la main sur une participation de 36,8% dans la mine.

La société Champion recherche 327 millions $ pour relancer la mine, soit par des capitaux privés, soit par l'appui à la fois de capitaux privés et gouvernementaux.

Interrogée à ce sujet lundi, alors qu'elle participait à une conférence de presse à Montréal concernant la recherche sur les changements climatiques, la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Dominique Anglade, ne s'est pas montrée réfractaire à l'idée, mais à certaines conditions.

«Nous, on est toujours à la recherche de projets qui sont porteurs. On regarde les possibilités d'investir. On cherche toujours à avoir des projets. Si le projet tient la route et qu'il est au bénéfice de l'ensemble de la population, on va le considérer», a indiqué la ministre Anglade.

Interrogée à savoir si le projet de Champion était déjà à l'étude au ministère, à Investissement Québec ou à Ressources Québec, la ministre a répondu: «on regarde de manière générale le projet; on le suit de près».

Ressources Québec, une filiale du bras financier du gouvernement, pourrait octroyer un prêt de 6 millions $, mais rien n'a encore été finalisé à cet effet.

Le vice-président à l'ingénierie de la société minière, David Cataford, a indiqué vendredi que le contexte était beaucoup plus favorable à la relance de la mine cette année que l'an dernier ou il y a deux ans. Il a toutefois jugé possible également que le montage financier de 327 millions $ provienne entièrement de capitaux privés.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer