L'Aviatic Club fermera ses portes

L'Aviatic Club fermera ses portes le 18 mars... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

L'Aviatic Club fermera ses portes le 18 mars

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Incapable de retrouver la santé financière, le restaurant l'Aviatic Club, après 28 années d'activités, fermera ses portes dans le Vieux-Port de Québec.

La direction de l'établissement, situé au 450, rue de la Gare-du-Palais, a annoncé la mauvaise nouvelle à la trentaine d'employés, vendredi. La dernière soirée de l'Aviatic est prévue le 18 mars prochain

«Nous fermons une page de la restauration dans le Vieux-Port et fermons un chapitre de notre institution. Ce n'est jamais le fun de fermer un restaurant», confie au Soleil Richard Demers, également copropriétaire du restaurant Le Charbon Steakhouse, aussi installé dans la gare du Palais. «Mais à un certain moment, c'est la logique qui prend le dessus», poursuit-il, avouant que l'établissement était dans le rouge depuis quelques années. 

L'an dernier, les propriétaires, M. Demers, Martin Girard et Jean-François Houde, avaient investi d'importantes sommes pour transformer l'endroit en resto-cabaret, avec l'espoir d'attirer une nouvelle clientèle. «On ne pourra pas dire qu'on n'a rien essayé. C'est malheureux, mais cela n'a pas fonctionné», dit M. Demers. Ce dernier assure toutefois que pour Le Charbon, les affaires vont bien.

Pour expliquer sa décision, l'homme d'affaires affirme que le «climat économique difficile dans le Vieux-Port», «les taxes municipales» ainsi que «les hausses du prix du loyer» ont été des facteurs déterminants.

«Le secteur est beaucoup moins achalandé qu'il ne l'a déjà été. Les activités se font plus rares», explique-t-il. «Pour les taxes, cela nous coûtait 104 000 $ pour nos deux restaurants. Cela n'a pas aidé», poursuit-il. Par ailleurs, le menu du Charbon sera quelque peu modifié sur l'heure du midi pour offrir aux consommateurs des produits qu'on retrouvait à l'Aviatic.

Nouveau restaurant

Pour les prochains mois, M. Demers souhaite concentrer ses énergies sur son nouveau projet de restaurant sur le boulevard Laurier. Avec ses partenaires, l'homme d'affaires s'est porté acquéreur de l'ancien local du Houston Avenue Bar & Grill, situé dans l'hôtel Quartier. Les papiers ont été signés vendredi.

Le nouvel établissement d'environ 230 places assises devrait accueillir ses premiers clients au début d'avril. «Cela va être un genre de grill italien, avec des pâtes fraiches et des grillades du Charbon. On a quelques petits travaux à faire pour le mettre à notre goût», soutient M. Demers. Le restaurant devrait nécessiter plus d'une cinquantaine d'embauches.

D'ailleurs, pour les employés touchés par la fermeture, la direction stipule que certains seront transférés du côté du Charbon Steakhouse et qu'il sera également possible pour eux d'intégrer au printemps l'équipe du nouveau restaurant. 

Sa proximité avec le palais de justice faisait de l'Aviatic un endroit très prisé par les employés du monde du droit et des affaires.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer