Baisse des investissements non résidentiel dans la région

Les investissements dans le marché non résidentiel de la région de Québec se... (Pixabay)

Agrandir

Pixabay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les investissements dans le marché non résidentiel de la région de Québec se sont essoufflés en 2016, comparativement à 2015. Au total, ce sont 773 millions $ qui ont été décaissés, une baisse de 8,9 %.

Mardi matin, Québec International a publié son bilan annuel pour le secteur non résidentiel de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec. Cette dernière a connu la deuxième plus importante baisse enregistrée par les grandes métropoles canadiennes. Montréal occupe le dernier rang avec une chute de 9,9 % des investissements. Et la région s'étant le plus démarquée est Ottawa avec un gain de 9,1 %.

Selon les données de Statistique Canada, pour la RMR de Québec, qui couvre le territoire des villes de Québec et de Lévis, l'augmentation en 2016 de 7 % des dépenses en immobilisation dans le secteur institutionnel n'a pas été suffisante pour combler les reculs de 13,5 % du secteur commercial et de 5,7 % de l'industriel.

Les investissements dans le marché non résidentiel de... (Infographie Le Soleil) - image 2.0

Agrandir

Infographie Le Soleil

Années de transition

«2015 et 2016 ont été deux années de transition. L'an dernier, la région a composé avec l'arrivée à échéance de projets d'envergure démarrés précédemment, soit plus d'une soixantaine dont la valeur était estimée à 950 millions $», indique l'économiste principal de Québec International, Louis Gagnon, pour expliquer la baisse des investissements. «La diminution des dépenses en immobilisation n'a pas été unique à la région de Québec. Des reculs respectifs de 5,1 % et de 1,5 % ont été enregistrés au Québec et au Canada en 2016», poursuit-il.

Entre les mois de janvier et décembre 2016, le secteur institutionnel est celui qui s'est le plus distingué, entre autres grâce à d'importants projets gouvernementaux et récréotouristiques, dont les investissements ont atteint les 174 millions $. On peut notamment penser aux chantiers du Village Vacances Valcartier et celui du Manège militaire.

«Leur rôle demeurera tout aussi important en 2017, auquel viendront s'ajouter les préparatifs d'autres grands travaux, dont celui du Phare», note M. Gagnon, ajoutant également le déménagement du siège social de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail dans l'écoquartier D'Estimauville et les travaux pour l'agrandissement de l'Hôpital de l'Enfant-Jésus. Le promoteur, GCS Développement Immobilier, prévoit aussi la construction d'un hôtel de 130 chambres dans la ceinture de la Pyramide de Sainte-Foy.

Pour le secteur commercial, dont les investissements ont été de 526 millions $, il devrait reprendre du poil de la bête en 2017. Plusieurs projets de revitalisation sont sur la table pour les pôles commerciaux de Sainte-Foy, de Lebourgneuf et de Duplessis. Le Groupe Dallaire prévoit notamment construire un nouveau mégacentre commercial sur un terrain de cinq millions de pieds carrés au sud des autoroutes 40 et 540. Le géant IKEA y ouvrira ses portes.

Quant au secteur industriel, il a généré des investissements de 73 millions $ l'an dernier. «L'ajout d'espaces industriels du côté de Saint-Augustin et de l'Innoparc de Lévis, sans oublier l'implantation de Medicago du côté d'Estimauville, devrait relancer progressivement le secteur manufacturier», affirme l'économiste de Québec International.

Pour l'Innoparc, déjà deux compagnies ont fait part de leur intention d'y ériger leur siège social, soit Creaform et VAB Solutions. Des projets de 20 millions $ et 3 millions $.

Après trois années consécutives de baisse d'investissements dans la région, M. Gagnon prévoit que 2017 sera le début d'un nouveau cycle plus actif. 

«Québec comptera sur de bas taux d'inoccupation et des rendements sur les investissements concurrentiels. Cependant, la région devra se montrer disciplinée et structurée pour mener simultanément de multiples projets d'investissements auxquels s'ajoutera la modernisation de nombreuses infrastructures de transport», conclut-il.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer