Exclusif

La Pyramide: un hôtel de 130 chambres en vue

Un hôtel de 130 chambres ainsi qu'un édifice à condos locatifs d'une centaine... (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un hôtel de 130 chambres ainsi qu'un édifice à condos locatifs d'une centaine d'unités sortiront de terre au printemps dans la ceinture de la Pyramide de Sainte-Foy, a appris Le Soleil. Le promoteur, GCS Développement Immobilier, a précisé ses ambitions, lundi, pour son imposant développement de 125 millions $.

La première phase, évaluée à 40 millions $, débutera au cours des prochains mois. Le chantier consiste en la construction de deux immeubles - un hôtel de neuf étages ainsi qu'un édifice de 10 étages - sur l'avenue Nérée-Tremblay. Si tout se déroule comme prévu, les bâtiments devraient être livrés pour 2018 et ils seront reliés par un tunnel au Centre innovation.

«On voulait des produits différents de la compétition et on va s'adapter aux besoins du marché au fur et à mesure que le projet va avancer. [...] Les toits vont être utilisés pour des espaces verts, avec des terrasses. On veut des endroits de détente», indique Sylvain Gilbert, président-directeur général de GCS Développement Immobilier, notant du même souffle que le nom de la bannière pour l'hôtel ne sera dévoilé que cet été. «Nous sommes à peaufiner les détails du projet», se contente-t-il de dire, confirmant toutefois qu'il est en pourparlers avec une chaîne québécoise.   

Pour l'établissement de plus de 100 000 pieds carrés offrant des appartements, le promoteur affirme que son entreprise évalue actuellement la possibilité d'afficher des logements sur des sites de location en ligne comme Airbnb. 

«Étant donné que le zonage permet l'hôtellerie, il est possible de faire du Airbnb. On fait actuellement l'analyse. Il serait possible de louer un appartement pour la fin de semaine pour profiter du Festival d'été ou lors de compétitions sportives», donne comme exemple M. Gilbert. «Il pourrait y avoir deux ou trois étages d'Airbnb sur les dix. Cela va dépendre de la demande. C'est un produit intéressant qui fait partie de l'avenir», ajoute l'homme d'affaires, dont la compagnie souffle cette année ses 30 bougies.

À terme, le développement immobilier comptera 6 édifices variant entre 4 et 17 étages installés sur un terrain de 308 000 pieds carrés, soit l'équivalent d'un peu plus de quatre terrains de football. Chaque établissement qui encercle la Pyramide possédera son propre stationnement sous-terrain de trois étages. «Chaque fois que nous allons construire un immeuble, nous allons améliorer notre sort au niveau du stationnement», se réjouit M. Gilbert, propriétaire du centre commercial depuis 2002. D'ailleurs, ces dernières années, le Centre innovation a profité d'investissements de plus de 15 millions $ afin de se moderniser. 

Résidence pour aînés

Bien que les plans finaux ne soient pas encore définis à 100 % pour la totalité du développement, les prochaines phases devraient comprendre la construction d'une résidence pour personnes âgées autonomes de 400 unités ainsi qu'un autre édifice pour des appartements plus luxueux de 150 à 175 unités, à l'arrière du centre commercial. Selon les plans, la deuxième phase des travaux devrait débuter en 2019. 

Et finalement, pour le dernier chantier, les deux immeubles en bordure du chemin Sainte-Foy devraient être à vocation commerciale. «Tous les édifices vont être connectés à la Pyramide. C'est le but. On veut créer une synergie entre les développements», précise M. Gilbert. 

Pour la Pyramide, qui compte 45 commerces, dont le cinéma Clap, un Metro et le restaurant Shaker Cuisine & Mixologie, plusieurs nouveaux visages apparaîtront dans le paysage au cours des prochains mois comme Simple Sandwicherie, Jack Saloon, Tartare Station, Pizz 67 et Shish Kebab Express.

Dans ses cartons, GCS Développement Immobilier, qui possède un demi-million de pieds carrés d'édifices multirésidentiels et commerciaux, a encore plusieurs projets pour les prochaines années. D'ici juin, deux développements dont la facture totale avoisine les 35 millions $ seront livrés, soit l'Arrondissement 74 à Charlesbourg qui compte 92 logements et l'Arrondissement de la Colline à Sainte-Foy qui compte 63 logements.

«Il s'agit d'immeubles contemporains, de qualité supérieure, situés près de tous les services», conclut le grand patron.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer