Preverco agrandira ses installations à Saint-Augustin

«Nous avons acheté un terrain, investi plusieurs millions... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

«Nous avons acheté un terrain, investi plusieurs millions de dollars en équipement et agrandi nos usines d'environ 45 000 pieds carrés à Québec et 20 000 pieds carrés à Montréal», indique au Soleil Fernand Dufresne, fondateur de Preverco. «Nous voulons augmenter notre production et avoir de nouveaux produits», poursuit le grand patron.

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Preverco appuie sur le champignon. L'entreprise s'est dotée d'une enveloppe budgétaire d'environ 10 millions $ pour entre autres agrandir ses installations de Saint-Augustin-de-Desmaures, situées dans le parc industriel François-Leclerc.

L'objectif derrière l'investissement du manufacturier de planchers est d'augmenter la capacité de production de plus de 30 % de ses usines dans les régions de Québec et de Montréal. Au cours des trois dernières années, la compagnie a connu une croissance annuelle de 15 % à 20 % et elle entend bien poursuivre sur cette lancée. Les travaux, qui ont débuté en 2016, seront complétés durant l'année 2017.

«Nous avons acheté un terrain, investi plusieurs millions de dollars en équipement et agrandi nos usines d'environ 45 000 pieds carrés à Québec et 20 000 pieds carrés à Montréal», indique au Soleil Fernand Dufresne, fondateur de Preverco. «Nous voulons augmenter notre production et avoir de nouveaux produits», poursuit le grand patron.

Entamés au mois d'août, les travaux d'agrandissement pour les installations de Saint-­Augustin-de-Desmaures consistent à l'ajout de deux nouvelles sections aux bâtiments actuels. Toutefois, l'un des chantiers a dû être mis en veille durant quelques mois. Une situation que déplore M. Dufresne.

«Il a été retardé de quatre mois strictement à cause d'Hydro-Québec. Nous nous étions informés au mois de juin pour les normes. Au mois de septembre, alors que les travaux étaient commencés depuis août, ils nous ont dit qu'on ne pouvait plus continuer. Ils devaient sécuriser les lignes. Cela devait prendre entre deux ou trois semaines... mais ç'a duré quatre mois», raconte-t-il, visiblement déçu de la situation.

Pour le terrain de 250 000 pieds carrés acquis dernièrement dans le parc industriel François-Leclerc, situé à quelques jets de pierre de l'usine, M. Dufresne indique qu'il s'agit pour l'instant d'une «police d'assurance» pour de futurs développements si le besoin se fait sentir. Aucun plan précis n'est présentement sur la table à dessin.

2016, «un record»

Dans son usine de Saint-­Augustin, où on trouve également le siège social de la compagnie, Preverco compte près 200 employés. Dans l'ensemble, l'entreprise sert de gagne-pain à environ 350 personnes. Aucune période d'embauche importante n'est prévue à court terme. «Toutefois, si avec l'augmentation de notre production de 30 % nos ventes grimpent également, c'est certain qu'il va avoir de la création d'emploi», précise M. Dufresne, dont l'entreprise est maintenant «à 99 %» entre les mains de ses fils, soit Jean-François, Bruno et Julien. «Actuellement, nos nouveaux produits amènent de très bonnes ventes. L'année 2016 a été un record», se réjouit celui qui travaille encore 25 heures par semaine.

Preverco vend aujourd'hui ses produits à travers le marché canadien, mais également chez nos voisins du sud ainsi qu'au Mexique. Elle compte plusieurs centaines de clients. 

«Environ 30 ou 35 % de nos produits sont [exportés] vers les États-Unis. Nous avons aussi des ventes un peu en Europe et au Mexique, mais cela représente 1 ou 2 %», affirme l'homme d'affaires, qui ne cache pas être attentif aux gestes du futur président des États-Unis, Donald Trump. «Nous ne sommes pas liés par le fameux problème du bois d'oeuvre. On se croise les doigts et on espère qu'il n'y aura pas toutefois de nouvelles taxes», conclut-il. 

Preverco, qui a vu le jour en 1988, possède une usine à Saint-Augustin-de-Desmaures, des usines à Boisbriand et à Neuville et une scierie à Daveluyville.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer