Les élèves canadiens invités à soumettre des projets innovants

L'initiative de Frank O'Dea a été lancée pendant la... (Fournie par le Groupe Média TFO)

Agrandir

L'initiative de Frank O'Dea a été lancée pendant la conférence Les Tablettistes, qui s'est tenue vendredi.

Fournie par le Groupe Média TFO

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Une bourse récurrente de 150 000 $ visant à appuyer les projets novateurs initiés par des élèves du Canada a été annoncée vendredi matin à Ottawa pendant la conférence Les Tablettistes organisée par le Groupe Média TFO.

Frank O'Dea, auteur, philan­thrope, cofondateur de la chaîne Second Cup et membre de l'Ordre du Canada, veut que les jeunes du pays soient mis à contribution pour lancer des idées capables de transformer le visage du Canada pendant les 50 prochaines années.

En entrevue téléphonique avec Le Soleil, M. O'Dea ne cache pas que son projet est en lien avec les 150 ans du pays. L'idée lui est apparue clairement et réalisable lors d'un entretien avec le gouverneur général du Canada, David Johnston. «Il faut donner une place aux jeunes pour que leurs innovations placent le Canada à l'avant-scène de l'innovation», avoue-t-il.

En mars, par les réseaux sociaux, les élèves canadiens d'un océan à l'autre seront invités à soumettre des projets. Dix d'entre eux seront retenus pour leur qualité innovante et les possibilités d'être réalisés au cours des prochaines années. Les trois premiers projets retenus se partageront 100 000 $ et les sept autres 50 000 $. 

Mais plus encore, les jeunes dont les projets seront choisis auront l'aide de mentors, de conseillers et même d'anges investisseurs pour mener leur projet à terme, assure Frank O'Dea. «Nous ne laisserons personne en plan, soutient-il. Certains projets ne se réaliseront peut-être pas, mais nous feront tout pour que les meilleurs prennent racine et voient le jour.»

Dans quels domaines? «Peu importe que ce soit dans le monde des arts, de la culture, du sport ou du numérique, tous les projets innovants sont les bienvenus», répète-t-il.

La contribution a-t-elle une limite dans le temps? «Non», répond le philanthrope. «Nous n'avons pas de date de fin pour la promotion des idées innovantes.»

Cette initiative pour le moins étonnante et rafraîchissante, selon les participants, a été lancée pendant la conférence Les Tablettistes, qui est à la fois un forum et un laboratoire «pour discuter des questions essentielles sur les défis de l'éducation et des nouvelles technologies. Avec ce forum de discussion entre experts, nous nous tournons vers l'avenir pour définir de nouvelles manières de produire des contenus éducatifs innovants pour les jeunes apprenants. Nous misons grandement sur cette collaboration qui met de l'avant des experts canadiens et de la francophonie», explique Glenn O'Farrell, président et chef de la direction du Groupe Média TFO.

La rencontre de vendredi réunissait une trentaine d'experts dans l'innovation dans leur champ de compétence. Il y avait notamment «Gillian Farabee du Cirque du Soleil, Jade Raymond d'Electronic Arts (EA), Ernest Webb de Schoolû et Graham Brown Martin, auteur et conférencier à Learning {Re} imagined)» pour aborder des thèmes comme la rencontre des arts et des sciences, les occasions de création, la magie de l'imagination ou encore la problématique de concevoir pour échouer ou apprendre pour réussir.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer