Pubs au Super Bowl: Rubio veut que le CRTC recule

Les Canadiens ont vu les publicités canadiennes lors... (AP, Jeff Chiu)

Agrandir

Les Canadiens ont vu les publicités canadiennes lors de la victoire des Broncos de Denver au dernier Super Bowl. La décision du CRTC d'autoriser la diffusion au Canada des publicités originales américaines pendant le match du Super Bowl doit entrer en vigueur en février prochain.

AP, Jeff Chiu

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

L'ex-candidat à l'investiture républicaine Marco Rubio ajoute sa voix à ceux qui demandent au CRTC de revenir sur sa décision d'autoriser la diffusion au Canada des publicités originales américaines pendant le match du Super Bowl.

Dans une lettre adressée à l'ambassadeur du Canada à Washington et cosignée par le sénateur républicain Ron Johnson, Rubio demande au Canada de revenir à la formule antérieure, qui obligeait les diffuseurs canadiens à remplacer les publicités américaines par des annonces canadiennes pendant la retransmission du match, même sur une chaîne américaine.

Les deux sénateurs soutiennent que la nouvelle politique du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) nuit aux relations d'affaires entre la NFL et son partenaire diffuseur canadien, CTV, et pourrait aussi miner les liens entre les deux pays. Dans cette lettre datée de mardi, ils estiment que cette décision du CRTC «lance un bien mauvais message sur la valeur accordée par le Canada à son plus important partenaire commercial, à son meilleur client et à son proche ami».

Plusieurs opposants

Le CRTC avait pris cette décision en 2015 à la suite de plaintes de téléspectateurs désirant voir les fameuses publicités, qui alimentent les conversations le lendemain. À l'époque, le président du CRTC, Jean-Pierre Blais, expliquait que les Canadiens auraient dorénavant le choix de regarder leur Super Bowl agrémenté de publicités canadiennes sur CTV ou d'annonces américaines sur une autre chaîne. La décision doit entrer en vigueur pour le prochain match du Super Bowl le 5 février.

La NFL, qui vend les droits de télédiffusion du populaire match, et le réseau CTV, qui les achète au Canada et qui récupère ses frais grâce à la publicité canadienne, s'opposait vigoureusement à cette décision du CRTC. À cause de ce changement de politique, CTV pourrait perdre de l'audience au Super Bowl et donc demander à la NFL de revoir à la baisse les droits de diffusion au Canada. Bell Média, propriétaire de CTV, a vainement demandé à la Cour d'appel fédérale, en septembre, d'infirmer la décision du CRTC.

La nouvelle politique est aussi contestée par des responsables du département américain du Commerce et par des annonceurs canadiens. L'ACTRA, équivalent canadien anglais de l'Union des artistes, a aussi lancé une campagne en ligne qui encourage ses 23 000 membres à écrire à leur député.

Deux députés libéraux, Bob Nault et Wayne Easter, ont d'ailleurs dénoncé cette décision qui priverait selon eux l'économie canadienne de millions de dollars. Ils ont réclamé que la décision soit revue avant le prochain match du Super Bowl.  

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer