Le jeu de société toujours populaire

Marc Fournier, directeur de la recherche et du... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Marc Fournier, directeur de la recherche et du développement chez Gladius International présente ses titres favoris pour cette année.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le temps des Fêtes, c'est le temps des partys, mais c'est aussi le temps de jouer en famille, entre amis, autour d'une bonne bouteille de vin et en grignotant.

Les jeux de table et de société ne sont pas prêts de disparaître, affirme Marc Fournier, directeur de la recherche et du développement chez Gladius International. Il en veut pour preuve les nombreux pubs de jeu comme La Revanche, sur le boulevard Charest à Québec, les pubs Randolph à Montréal et les autres qui se sont ouverts dans d'autres villes québécoises, que ce soit Drummondville, Trois-Rivières ou Saint-Hyacinthe. 

«Rue Saint-Denis à Montréal, il y en a trois. C'est le fun de jouer entre amis, de découvrir des nouveautés. On peut en apprendre plus en une soirée par le jeu de société sur un ami ou un collègue de travail de longue date, même après plusieurs années à se côtoyer, illustre-t-il. On découvre des aspects de la personnalité de l'autre qu'on ne verra pas dans un autre contexte.»

Cette année encore, Gladius produira à Québec et livrera dans de nombreuses boutiques du Québec et du Canada francophone entre 400 000 et 600 000 unités de jeu de société en tout genre. Sans compter les jeux et les accessoires que conçoit la filiale Amuse.

Parmi les titres qui devraient attirer les amateurs cette année, Marc Fournier déballe le jeu Gangster III - Le Pouvoir. Le premier titre a été publié il y a près de 20 ans, alors que le deuxième l'a été en 2004. Populaire, Gangster avait été tiré à plus de 115 000 exemplaires.

Cette fois, la nouvelle histoire parle de gagner la mairie d'une ville par tous les moyens. 

Le parrain veut accroître son emprise sur la ville dans ce jeu de stratégie vendu 40 $. Tous les coups sont permis pour obtenir la majorité des votes : corruption, menaces, tromperies, magouilles et enveloppes brunes. On dirait presque les commissions Gomery et Charbonneau étalées sur la table de jeu. Pourtant, c'est bel et bien un oeuvre de fiction, même si certains joueurs mettront des noms et des visages sur des personnages.

Pour les amateurs de casse-tête, un jeu qui ne faisait pas partie des traditions de Gladius, l'entreprise vient de lancer une collection en édition limitée en collaboration avec Radio-Canada, à partir d'images d'émissions de télévision des années 60 comme Les belles histoires des pays d'en haut, Bobino et Picotine, ou des années 80 comme Le temps d'une paix.

Les habitués des Cherche et trouve découvriront une première édition de ce jeu sur le thème de Noël. Il y a de fortes probabilités que le petit-fils batte son grand-père à plate couture cette année encore.

Pour les enfants, dans 10 titres mis en valeur par Marc Fournier, il y a une initiation à la magie avec 12 tours proposés par le magicien Daniel Couture. Du côté des jeux à faire en groupe, il y a les titres Fais-moi un mime en version classique pour les adultes et en version illustrée pour s'amuser en famille avec les enfants plus jeunes.

Avec OKO, une forme de bingo très visuel, les enfants et les parents s'amuseront à associer les images à leur carte de jeu le plus rapidement possible.

«Mais le jeu de party pour le temps des Fêtes sera sans contredit la nouvelle version de Silence on joue», assure Marc Fournier. Le jeu est adapté de l'émission de télé du même nom, diffusée avant le souper à Radio-Canada. «Plus il y aura de gens dans les équipes, plus ce sera amusant. Les gens vont rire. C'est ce que nous avons vécu lorsque nous avons fait les tests avec ce jeu.»

Ça devrait être la même ambiance avec le jeu de la boulette, où les participants doivent être rapides pour déchiffonner et faire deviner par des indices ou des mimes ce qui est écrit sur la petite boulette dans la boîte. C'est rapide, avec 60 secondes pour réussir à faire trouver le plus de mots possible.

Chose certaine, affirme Marc Fournier, le temps des Fêtes demeure le moment pour s'amuser avec des jeux de société, même si toutes les réunions de famille tout au long de l'année peuvent se servir des jeux pour tisser des liens autrement.

Site Web : www.gladius.ca

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer