Un projet de 300 condos à quelques pas du Phare

Un développement immobilier «de plus de 100 millions... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Un développement immobilier «de plus de 100 millions $» devrait voir le jour sur les anciens terrains du marché public de Sainte-Foy.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un développement immobilier «de plus de 100 millions $» devrait voir le jour sur les anciens terrains du marché public de Sainte-Foy, a appris Le Soleil.

Dans un document du GDL Crédit Ressource Québec, on peut lire que la Ville a vendu dernièrement le terrain pour 6,69 millions $ au promoteur Marc Lachance. Ce dernier a réalisé entre autres les projets Le Sommet Condominiums entre ville et montage, dans Charlesbourg, et Le Sommet II, un édifice de huit étages à Saint-Augustin-de-Desmaures. La facture pour ces deux développements a été d'environ 35 millions $ chacun.

Hauteur inconnue

Joint par Le Soleil, M. Lachance a confirmé ses intentions pour le terrain de 70 000 pieds carrés situé sur l'avenue Roland-Beaudin. Il projette avec son associé Régent Bouffard d'y construire un immeuble «de plus de 300 condominums avec plusieurs étages de stationnement souterrain». L'homme d'affaires n'a toutefois pas voulu en dire davantage sur la hauteur qu'allait avoir le bâtiment, précisant que le zonage actuel permet la construction «d'un édifice de 40 mètres de haut». 

«Tout dépendamment de la hauteur des plafonds, cela représente environ 10 étages avec des plafonds de 10 pieds et 15 ou 16 étages avec des plafonds d'une hauteur plus standards, soit de 8 pieds», explique au bout du fil M. Lachance.

Pour l'heure, le promoteur indique être toujours «en pourparlers et en demande» avec la Ville. Pour cette raison, il préfère ne pas dévoiler pour le moment les plans de son projet. Si tout se déroule comme prévu, il espère amorcer le chantier en 2017.  

«Il faut passer à travers toute les étapes et après je veux commencer le plus rapidement possible», note-t-il. «Il y a beaucoup de promoteurs qui font une course pour construire le plus de portes possible. Moi, ce n'est pas le cas. Ce qu'on aime faire, c'est de prendre le temps pour faire nos projets. De les faire un après l'autre. Faire deux ou trois projets en même temps, cela ne nous intéresse tout simplement pas», poursuit-il.

Dans son édifice, baptisé Le Sommet 3 V «pour vivre plus, vivre mieux et vivre maintenant», M. Lachance prévoit entre autres offrir aux résidents deux piscines, un stationnement souterrain, deux centres d'entraînement et un café bistro. 

Condos de luxe à prix abordables

«Ce que je veux faire, c'est des condos de luxe, mais à un prix qui est en harmonie avec la capacité de payer des gens, soit entre environ 100 000 $ et 300 000 $. C'est faux de penser que le luxe n'est pas abordable», dit-il. 

«Je ne suis pas du genre à faire des édifices uniquement pour protéger les gens de la pluie et de la neige. Il faut offrir une belle qualité de vie. Je veux avoir deux piscines, une à l'intérieur et l'autre sur le toit. On veut avoir deux salles de conditionnement physique, une mixte et une autre pour les femmes. On travaille également pour avoir une salle de jeux, quatre suites pour les invités, deux lofts de réception et un café bistro», énumère M. Lachance.

L'édifice Le Sommet 3V sera érigé à quelques kilomètres du projet mixte du Groupe Dallaire, Le Phare, sur le boulevard Laurier. Ce dernier prévoit entre autres la construction d'une tour de 65 étages.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer