Chantier Davie: une entente se dessine avec la Société des traversiers

La querelle concerne la construction de deux nouveaux... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

La querelle concerne la construction de deux nouveaux traversiers, le NM Armand-Imbeau II et le NM Jos-Deschênes II, qui doivent navetter entre Tadoussac et Baie-Sainte-Catherine.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La querelle entre la Société des traversiers du Québec et Chantier Davie Canada pourrait finalement tirer à sa fin. Une bonne nouvelle pour les usagers de la traverse Tadoussac-Baie-Sainte-Catherine qui avaient toutes les raisons du monde de se demander s'ils allaient, un jour, pouvoir monter à bord du NM Armand-­Imbeau II et du NM Jos-Deschênes II. Le premier traversier devait être livré à l'automne 2015 et l'autre quelques mois plus tard.

Le Soleil a appris que la Société des traversiers du Québec (STQ) et Chantier Davie Canada avaient fait appel à des tiers indépendants pour tenter d'aplanir leurs divergences qui font régulièrement les manchettes et d'établir une fois pour toutes les coûts réels de la construction des deux navires. 

Tout ça pour en arriver rapidement à une solution «juste et équitable».

Mis au parfum qu'une entente se dessinait entre les parties belligérantes, un employé qui n'a pas voulu s'identifier nous a révélé que les firmes indépendantes allaient tenter de répondre, à la demande du gouvernement québécois, aux quatre questions suivantes :

1. Quel est le montant des sommes d'argent qui a été dépensé jusqu'à maintenant pour la construction de deux bateaux-­passeurs? À l'origine, les deux navires devaient coûter 125 millions $.

2. Il en coûtera combien pour exécuter les travaux?

3. Quelles seront les dates de livraison du NM Armand-Imbeau II et du Jos-Deschênes II?

4. Quel aurait été un «prix juste» pour la construction des traversiers au moment de l'octroi du premier contrat en 2011 et au moment où le chantier maritime de Lévis a repris ses activités en 2013 après la faillite de son ancien propriétaire et l'entrée en scène d'Inocea?

De l'argent en attendant

De plus, notre source rapporte que Chantier Davie Canada allait recevoir des deniers publics de la part du gouvernement du Québec pour couvrir les coûts de construction des deux traversiers pour les trois à quatre prochaines semaines. Le temps que les tiers indépendants fassent leur travail et qu'un règlement définitif intervienne entre la Société des traversiers du Québec et Chantier Davie Canada.

La direction du constructeur maritime n'a pas voulu confirmer ou nier les informations obtenues par Le Soleil. 

En fin d'après-midi mercredi, elle se contentait de répéter que les négociations avec le gouvernement du Québec et la Société des traversiers se poursuivaient et qu'elle ne tenait pas à faire des commentaires sur les échanges en cours.

Le journal La Presse rapportait, au début du mois, que la facture des traversiers pourrait coûter 100 millions $ de plus que prévu. Les coûts pourraient même approcher 250 millions $. Le double du montant prévu à l'origine.

Rappelons qu'au mois de mars dernier, le gouvernement du Québec avait déplié 20 millions $ afin que Davie poursuive les travaux sur les deux traversiers. Quelques semaines auparavant, l'entreprise avait mis à pied près de 200 travailleurs. Chantier Davie Canada estimait qu'il n'avait pas les reins assez solides pour supporter les coûts supplémentaires provoqués par les nombreux changements apportés aux plans et aux dessins.

Par ailleurs, une vérification faite au Registre de lobbyistes permet d'apprendre que Chantier Davie Canada avait fait appel à Marie-Claude Johnson pour «contribuer à solutionner les différents entre Davie et la Société des traversiers du Québec». Son mandat a débuté le 18 novembre dernier. Plus tôt, cette année, l'avocat Marcel Aubut avait obtenu un boulot semblable également de la part du chantier naval de Lévis.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer