Sears songe à se départir de son deuxième étage à Fleur de Lys

Établi en 1963, le magasin Sears de Fleur... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Établi en 1963, le magasin Sears de Fleur de Lys est le plus ancien de la chaîne au Québec.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Sears Canada songe à se départir du deuxième étage de son commerce à Fleur de Lys, a appris Le Soleil.

«Les grandes surfaces sont vouées aux changements. Les gens aujourd'hui magasinent en ligne. On regarde pour ramener nos produits sur un étage et garder moins de marques, notamment dans l'électroménager», a confié une source, notant que l'un des plans à l'étude présentement serait de transformer l'endroit pour en faire des bureaux. Pour l'heure, au deuxième étage du commerce, on trouve principalement des appareils électroménagers ainsi que des meubles.

Contrairement aux autres magasins du centre commercial, Sears est propriétaire du bâtiment depuis 1963. Il s'agit d'ailleurs du plus vieux magasin de la bannière au Québec et le plus important en termes de superficie (187 000 pi2) à Fleur de Lys. L'établissement compte plus d'une soixantaine de travailleurs. 

Nous n'avons pas été en mesure de savoir si des coupes de postes étaient à prévoir. Sears n'a pas voulu confirmer nos informations. 

«Je n'ai aucune information sur ce sujet. Si jamais il y avait des changements comme ça, nous les annoncerons à nos associés premièrement, mais nous n'avons pas de plans à Fleur de Lys en ce moment», a indiqué par courriel le porte-parole de Sears Canada Vincent Power.

Du côté de la direction du centre commercial, on souligne ne pas être au courant des démarches du géant de la vente, puisqu'il est propriétaire de ses locaux, du stationnement ainsi que de l'édifice abritant un ancien garage au coin du boulevard Wilfrid-Hamel et de la rue Fleur-de-Lys. Le garage est fermé depuis plusieurs années. D'ailleurs, Sears, qui a effectué des travaux de décontamination du terrain dernièrement, aurait reçu plusieurs offres d'entreprises désirant s'y établir, mais le prix demandé serait trop élevé, selon nos informations.

«Nous n'avons pas de plan pour vendre l'ancien centre d'auto. On avait un arrangement dans les années 2003-2004 avec un détaillant et installateur de pneus, mais depuis ce temps-là, cette partie est vide. Nous continuons les travaux de décontamination», a déclaré M. Power.

Pour les magasins Sears de Laurier Québec et des Galeries de la Capitale, aucun changement ne serait à prévoir.

Fermeture de La Baie d'Hudson

Rappelons qu'au début du mois d'octobre, La Baie d'Hudson a annoncé la fermeture pour septembre 2017 de son magasin situé à Fleur de Lys. La société a choisi de ne pas renouveler son bail. Une cinquantaine de travailleurs seront touchés par cette fermeture. 

À la Bourse de Toronto, mardi, le titre de Sears Canada (TSX : SCC) a clôturé à 2,58 $, en baisse de 0,03 ¢ par rapport au cours de la veille. Pour son deuxième trimestre 2016, la société a affiché une perte de 91,6 millions $. L'entreprise tente de redresser ses finances depuis plusieurs années.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer