Deux sièges J'ai ma place à l'enchère pour cause de faillite

L'argent de la vente des droits des deux... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

L'argent de la vente des droits des deux sièges, pour lesquels la firme Bresse syndics et gestionnaires recevra des soumissions jusqu'à lundi, servira à payer les créanciers du citoyen acculé à la faillite.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les droits de deux sièges J'ai ma place - aujourd'hui Première Place - situés dans la section balcon du Centre Vidéotron, ça vous tente?

Eh bien, faites votre offre! La firme Bresse syndics et gestionnaires a mis en vente les droits de deux sièges J'ai ma place achetés, il y a quelques années, par un citoyen qui, aujourd'hui, se retrouve dans une mauvaise passe financière et doit déclarer faillite.

Les sièges avaient été payés 1500 $ chacun à l'époque.

«Nous recevrons les soumissions jusqu'à lundi 17 octobre à 14h», précise Marie-Claude Bresse en invitant les personnes intéressées à visiter la section liquidation du site Web www.bressesyndic.com pour obtenir copie des documents de l'appel d'offres ainsi que le formulaire de présentation d'une offre pour les deux sièges.

Dans les conditions et réserves de vente, il est précisé que le syndic n'est pas tenu d'accepter la soumission la plus élevée. «Il se réserve le droit de vendre ou de disposer des biens de toute autre manière qu'il estimera appropriée le cas échéant», peut-on lire.

Évidemment, l'argent de la vente des droits des deux sièges servira à payer les créanciers du citoyen acculé à la faillite.

Plus tôt cette semaine, Marie-Claude Bresse signalait au Soleil que peu d'acheteurs s'étaient manifestés jusqu'à présent. «Au fur et à mesure que l'on s'approchera de l'échéance du 17 octobre et de la tenue de l'assemblée de créanciers, on s'attend à recevoir un plus grand nombre de soumissions.»

Pas la première fois

Ce n'est pas la première fois que des sièges J'ai ma place sont remis sur le marché à la suite d'un revers de fortune.

En juin 2014, l'entreprise Mecnov de Lévis déclarait faillite. Parmi les biens et actifs saisis, il y avait les droits pour quatre sièges dans la section loge du Centre Vidéotron. Une valeur totale de 20 000 $.

Rappelons que 6000 individus ou groupes ont acquis des droits de siège dans la foulée du projet J'ai ma place. Il s'agissait d'une initiative lancée en 2008 par des gens d'affaires de la région de Québec visant à promouvoir l'idée de la construction d'un nouvel aréna dans la capitale, notamment pour accueillir une équipe de la Ligue nationale de hockey.

Les détenteurs de sièges J'ai ma place bénéficient de nombreux avantages dont une priorité pour la programmation hockey du Centre Vidéotron et pour les spectacles.

Aussi sur Kijiji

À l'occasion, en naviguant sur Kijiji, il arrive que l'on trouve une annonce d'un détenteur de sièges J'ai ma place désireux de conclure un marché. 

Depuis le 24 août, on peut lire ce message sur le site de petites annonces gratuites. «Section 103. Rangée SS. Sièges 15 et 16. J'ai payé 3000 $ chaque. Alors, je vous laisse me faire vos offres. Je vais prendre la meilleure. Pas d'offre en bas de 6000 $ pour les deux sièges sinon je les garde pour moi. Des offres sérieuses, SVP, car des offres à 6000 $ et à 6100 $, j'en ai eu assez!»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer