Un site congolais publie 2500 fausses offres emplois au Port de Québec

L'annonce est parue sur le site congolais www.portail242.info...

Agrandir

L'annonce est parue sur le site congolais www.portail242.info signalée au Soleil par un lecteur.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Une fausse offre d'emploi particulièrement louche sur un site congolais annonce que le Port de Québec cherche à embaucher 2500 personnes pour son projet Beauport 2020. L'Administration portuaire n'a aucune idée d'où vient ce faux appel aux candidats et a pris sur-le-champ des mesures pour retirer l'annonce trompeuse.

Tout cloche dans cette annonce parue sur le site congolais www.portail242.info signalée au Soleil par un lecteur.

Accompagné du véritable logo du Port de Québec, on y invite les travailleurs étrangers, particulièrement africains, à soumettre leur candidature pour «2500 postes» pour le projet «Beauport 2020», qui est, peut-on lire, «d'une grande importance pour booster l'économie canadienne». «Faites partie de l'avenir et du développement économique de la région de Québec en envoyant à notre banque de candidatures une lettre de motivation demandant les pièces à fournir pour le recrutement», peut-on aussi lire dans la petite annonce vantant les avantages à se joindre à l'équipe du Port. Le tout est accompagné d'une adresse du nom de domaine qualityservices.com.

Informée de la présence de l'annonce, la porte-parole du Port de Québec, Marie-Andrée Blanchet, a bondi. Non seulement l'Administration portuaire est loin d'être à l'étape de l'embauche, le projet étant encore en évaluation environnementale, mais le besoin de 2500 employés de main-d'oeuvre internationale est complètement faux.

Le texte de l'annonce... - image 2.0

Agrandir

Le texte de l'annonce

«Il s'agit d'une annonce classée d'une présumée firme de placement. À la vue de cette situation, le Port de Québec entreprend des démarches pour faire retirer cette annonce qui ne provient pas de notre organisation», a indiqué Mme Blanchet au Soleil.

Dans un premier temps, a-t-elle expliqué, «un courriel légal sera envoyé à l'annonceur demandant de retirer l'annonce. Un autre courriel légal, a poursuivi la porte-parole, «sera envoyé au propriétaire du domaine en lui demandant de retirer cette annonce».

En fin de soirée lundi, l'annonce était toujours sur le site qui cherche visiblement à usurper l'image de marque du Port de Québec pour attraper dans ses filets des personnes crédules en quête d'un emploi au Canada.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer