Centre de bénévolat Manicouagan: la SQ enquêtera sur le déficit qui a entraîné la fermeture

Devant un gouffre financier de plus de 100... (Collaboration spéciale Steeve Paradis)

Agrandir

Devant un gouffre financier de plus de 100 000 $, le centre de bénévolat Manicouagan a dû fermer ses portes. L'organisme a fait appel à la Sûreté du Québec pour tenter d'y voir clair.

Collaboration spéciale Steeve Paradis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steeve Paradis</p>
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) Sans avertissement, le centre de bénévolat Manicouagan de Baie-Comeau a cessé ses activités, lundi, sérieusement plombé par un déficit de 103 000 $. Les personnes âgées, handicapées ou malades qui recevaient des services de l'organisme ne verront pas de différence, car le service est maintenu, mais c'est le néant en ce qui concerne la cause de ce gouffre. C'est pour cette raison que la Sûreté du Québec a été conviée à enquêter sur ce dossier.

«On a dû fermer le centre, et l'ensemble des employés a été mis à pied», a confirmé la présidente du conseil d'administration du CBM, Anne-Marie Larkin. «On s'est entendus avec le CISSS [Centre intégré de santé et de services sociaux de la Côte-Nord], qui coordonnera l'ensemble des services avec les mêmes bénévoles. Ce serait inacceptable que les usagers soient laissés sans services.»

Quant à la cause et l'ampleur de ce déficit qui vient de coûter six emplois, Mme Larkin avoue ne pas avoir d'explications pour l'instant. En comptant tous les sous qu'il recevait ici et là, en incluant son financement de base, le budget du centre de bénévolat évoluait entre 500 000 et 600 000 $.

«L'objectif de l'organisme n'est évidemment pas de faire de profit, mais le bilan annuel tournait habituellement autour du zéro, avec quelques milliers de dollars en plus ou en moins. Pour 2014-2015, on a eu un déficit de 29 000 $, bien au-delà de notre variation normale», a enchaîné la présidente. «On a fait des ajustements à l'interne pour corriger le tir sans toucher aux services, mais au dépôt du bilan 2015-2016, on a été mis au fait du déficit dont on parle aujourd'hui.»

Incompréhensible

Pour l'instant, Anne-Marie Larkin refuse de parler de malversation dans la gestion de l'organisme. «Il n'y a aucune preuve de ça», a-t-elle lancé. L'organisme a toutefois fait appel à la Sûreté du Québec pour être capable d'analyser la situation. «Il s'agit d'un bond spectaculaire du déficit et on n'a pas vu la vague arriver. On a donc besoin d'un regard extérieur pour comprendre», ajoute-t-elle.

«Dans les livres [comptables], il y a plein de choses incompréhensibles. On ne comprend pas et probablement qu'eux [les membres du C. A. du CBM] non plus», a confié Sandra Morin, adjointe au pdg au CISSS Côte-Nord. Dès qu'il a été mis au fait des problèmes financiers du centre de bénévolat, le CISSS a délégué un auditeur indépendant, qui a révélé l'ampleur des dégâts.

«Quand on a constaté vendredi dernier qu'il risquait d'y avoir une rupture de services par manque de fonds, on a demandé les listes de bénévoles et de clients pour organiser les services. Notre priorité était que les gens [qui reçoivent des services] ne voient pas de différence lundi matin, enchaîne Mme Morin. On veut maintenir les personnes âgées à domicile et ça fait partie des services qu'on doit leur donner.»

Si jamais le CBM veut renaître de ses cendres, il devra présenter un plan de redressement «serré», a martelé la porte-parole. Le CISSS retient d'ailleurs une somme de 40 000 $ qu'il devait à l'origine verser au centre de bénévolat Manicouagan en octobre. Mme Morin ne parle pas non plus de malversation, signalant «qu'on a déjà vu ça», des problèmes de gestion dans des organismes communautaires.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer