Hôtellerie: les syndicats pourraient voter cinq jours de grève

Le 9 septembre, les grévistes étaient notamment postés... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Le 9 septembre, les grévistes étaient notamment postés devant l'hôtel Pur de Québec.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lia Lévesque
La Presse Canadienne
Montréal

D'autres journées de grève pourraient bientôt toucher des hôtels dans lesquels la CSN a des membres. Ces syndiqués seront appelés à se doter d'un autre mandat de cinq journées de grève.

Deux assemblées générales sont prévues, vendredi prochain, à Montréal et à Québec, pour réunir les syndicats des hôtels visés, a indiqué lundi au cours d'une entrevue à La Presse canadienne Michel Valiquette, trésorier de la Fédération du commerce de la CSN.

À ce jour, ces syndicats s'étaient dotés d'un mandat de trois journées de grève. Il y a eu débrayage général d'une journée, vendredi dernier, mais certains syndicats avaient aussi entamé le reste de leur mandat de grève de trois jours.

Québec et Montréal

Les hôtels visés par le mouvement de débrayage sont, à Québec: le Hilton, le Delta, le Classique et le Pur.

À Montréal, il s'agit des hôtels Lord Berri, Bonaventure, des Gouverneurs Place Dupuis, Holiday Inn Laval, Hilton Laval et Quality Suites Pointe-Claire.

À ce jour, deux ententes de principe ont été conclues, au Marriott Château Champlain et au Ritz-Carlton, tous deux situés au centre-ville de Montréal.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer