Mines Seleine tentée par l'énergie éolienne

Le terrain de Mines Seleine, aux Îles-de-la-Madeleine... (Fournie par Mines Seleine)

Agrandir

Le terrain de Mines Seleine, aux Îles-de-la-Madeleine

Fournie par Mines Seleine

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Gilles Gagné</p>
Gilles Gagné
Le Soleil

(Carleton) La firme Tugliq et Sel Windsor discutent de la possibilité d'ériger des tours éoliennes d'une capacité de six mégawatts sur le terrain de Mines Seleine, aux Îles-de-la-Madeleine. Cette filiale de Sel Windsor veut ainsi améliorer son bilan énergétique.

Le projet nécessitera le concours d'Hydro-Québec, comme acheteur d'électricité de source éolienne. Le parc éolien appartiendrait à Tugliq. Mines Seleine fournirait l'espace pour loger les éoliennes.

«La compagnie a des objectifs d'amélioration de son bilan énergétique. À Mines Seleine, il y a beaucoup de vent [...] Acheter de l'énergie éolienne fait partie de notre stratégie de développement durable. Pour Hydro-Québec, c'est une occasion d'acheter une énergie moins coûteuse. Pour Sel Windsor, le bénéfice ne se situe pas là [l'argent]. Étant donné que l'électricité aux Îles est produite en consommant du mazout, et que nous sommes le plus gros consommateur d'électricité de l'archipel, nous voulons utiliser une énergie plus propre», explique Jean-Baptiste Dromer, porte-parole de Sel Windsor.

Les appels d'offres des derniers parcs éoliens ont débouché sur des prix de 6,3 à 6,4 ¢ par kilowatts, soit de trois à quatre fois moins cher que le coût de production de l'électricité de la centrale au mazout de l'archipel.

M. Dromer rappelle toutefois qu'Hydro-Québec facture aux Madelinots le même prix qu'à tous les Québécois, et qu'il ne sera pas possible pour Sel Windsor d'acheter son électricité directement de Tugliq. Le système de distribution d'Hydro-Québec n'est pour le moment pas compatible avec cette façon de fonctionner.

Hydro-Québec a lancé dernièrement un appel d'offres pour acheter six mégawatts d'électricité de source éolienne aux Îles-de-la-Madeleine pour réduire la pollution découlant du mazout.

Malgré la puissance des vents dans l'archipel, la localisation d'un parc éolien y a longtemps été une question délicate, notamment en raison des paysages et du bruit. Les installations de Mines Seleine sont localisées dans un secteur assez isolé de Grosse-Île.

Laurent Abbatiello, de Tugliq, évalue que l'emplacement de la mine de sel favorise le projet présenté à Sel Windsor par sa firme.

«Nous sommes convaincus que c'est une forme d'énergie propre qui sera retenue. Toutes les personnes à qui nous en avons parlé jusqu'à maintenant sont d'accord», dit-il.

Le maire contrarié

Le maire de la Communauté maritime de l'archipel, Jonathan Lapierre, précise toutefois que «Tugliq manque à ses devoirs» jusqu'à maintenant.

«Ils ne sont pas venus nous voir», dit-il en parlant des administrateurs de Tugliq. «Nous n'avons pas de documents, pas de montage financier, pas de renseignements à propos des redevances. Nous ne savons pas s'il tient compte de notre schéma d'aménagement du territoire. Nous voulons développer le projet venant de l'appel d'offres d'Hydro-Québec en collaboration avec la Régie intermunicipale de l'énergie Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Le projet de Tugliq n'a pas de lien avec la Régie. C'est un tout autre projet», lance d'un trait le maire Lapierre, manifestement contrarié.

La Régie intermunicipale de l'énergie Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, formée par la plupart des municipalités de cette région, a déjà investi dans trois parcs éoliens, avec des partenaires privés. Les municipalités en retirent des profits.

Tugliq a déjà établi une production éolienne à la mine Raglan, dans le nord du Québec. La firme est aussi connue pour son engagement dans l'exploration gazière du puits Bourque, près de Murdochville, en Gaspésie.

M. Abbatiello ne divulgue aucune information quant à la valeur de l'investissement projeté aux Îles si Tugliq est tout de même choisie par Hydro-Québec. Il est généralement admis qu'il faut compter environ 3 millions $ d'investissement par mégawatt installé.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer