L'homme d'affaires Dennis Harrington meurt lors d'un voyage de pêche

L'homme d'affaires Dennis Harrington, de Québec, est décédé lundi lors d'un... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'homme d'affaires Dennis Harrington, de Québec, est décédé lundi lors d'un voyage de pêche dans le Nord québécois. Il venait de fêter son 73e anniversaire. Celui qu'on surnommait «Harry» était bien connu dans la capitale, notamment pour «sa grande générosité» et ses talents de golfeur.

La Sûreté du Québec (SQ) a confirmé son décès mardi. Selon toute vraisemblance, l'homme qui participait à un séjour de pêche au saumon sur la rivière George, à 250 kilomètres au nord de Schefferville, aurait subi un malaise alors qu'il venait de mettre sa ligne à l'eau.

«Il était en bordure de l'eau, à seulement quelques centimètres de profondeur», a expliqué Marie-Josée Ouellet, porte-parole de la SQ. «En se retournant, des gens qui l'accompagnaient l'ont perdu de vue.»

M. Harrington a été trouvé dans l'eau, inconscient. Des manoeuvres de réanimation ont été tentées sur place, en vain. Son décès a finalement été constaté à l'hôpital de Schefferville, où il a évidemment dû être transporté par avion.

Dennis Harrington faisait partie d'un groupe de six pêcheurs, trois duos père-fils. Ils venaient tout juste d'arriver à destination et devaient passer la semaine dans ce petit coin de paradis.

Ils avaient fait affaire avec Aventures Norpaq. Par respect pour la famille du disparu, l'entreprise a préféré ne pas commenter les circonstances entourant le drame.

Assurances et Carnaval

M. Harrington a gagné sa vie dans le monde des assurances et était réputé dans la région de Québec. Il venait tout juste de souffler sa 73e bougie, le 14 août. Il travaillait avec son fils Dave, qui prenait part au voyage, chez Harrington solutions d'assurances. Il a été président du Carnaval de Québec en 1976 et s'est impliqué dans de nombreuses oeuvres caritatives. 

Le député libéral de Jean-Lesage, André Drolet, considérait M. Harrington comme un ami et un mentor. «Je suis justement avec des amis. Nous sommes très émotifs ce soir. C'était quelqu'un qui était important pour nous», a confié M. Drolet.

«Il était extrêmement généreux. Tout ce qu'il accomplissait, tout ce qu'il a pu gagner au cours de sa vie, il le partageait. Il était très impliqué, notamment au Club des Lions. Il était sensible à toutes les causes.»

«Homme de coeur»

Le décès de M. Harrington a aussi ému les députés conservateurs Gérard Deltell et Pierre Paul-Hus. Les deux politiciens élus dans la capitale ont réagi à l'article du Soleil sur les réseaux sociaux. 

«Toutes mes sympathies à la famille. Dennis était un homme de coeur et très généreux», a écrit M. Paul-Hus. «Bien triste nouvelle; mes sympathies à la famille», a ajouté son collègue.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer