Charlesbourg perd son restaurant La Cage

Le restaurant du boulevard Henri-Bourassa fermera définitivement ses... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Le restaurant du boulevard Henri-Bourassa fermera définitivement ses portes le 26 août.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le premier resto-bar La Cage - Brasserie sportive à avoir ouvert ses portes dans la capitale - et le quatrième du réseau - fermera le 26 août, a appris Le Soleil.

Après 26 ans d'existence, l'établissement situé au 8000, boulevard Henri-Bourassa, dans Charlesbourg, «ne répondait plus aux standards» de la chaîne de restaurants qui a entrepris depuis plusieurs mois un virage jeunesse. La direction de l'établissement a annoncé la mauvaise nouvelle à la vingtaine d'employés vendredi.

«Il s'agit d'une surprise. Je ne m'attendais pas à ça et les autres non plus», a confié le gérant de cuisine, Pierre Beaulieu. «Mais au moins les travailleurs vont être relocalisés dans d'autres Cage», poursuit-il. Une rencontre est d'ailleurs prévue cette semaine entre la direction et les employés.

Pour l'heure, le Groupe Sportscene, propriétaire de la bannière, n'a pas l'intention d'ouvrir un nouveau restaurant dans Charlesbourg.

«Ce n'est pas prévu. L'endroit ne répondait plus aux critères pour que cela vaille la peine de rénover l'établissement. Il y a d'autres sites qui sont présentement à l'étude», affirme le directeur du resto-bar de Charlesbourg, Jason Thériault, qui ne cache pas que la clientèle était un peu moins au rendez-vous depuis les rénovations effectuées dans les restaurants de Beauport et de Lebourgneuf. «La rentabilité était toutefois toujours là», assure-t-il.

En 2014, le Groupe Sportscene a entrepris un important virage afin de moderniser tous ses établissements à travers la province. Un décor plus épuré, de nouveaux écrans, un nouveau menu et un nouveau nom, notamment.

La Cage de Charlesbourg, qui compte 270 places, est le deuxième établissement à mettre la clé sous la porte depuis le début de la métamorphose. Le resto-bar à Châteauguay fermera également vendredi prochain.

À proximité du Centre Vidéotron?

Jointe par Le Soleil, la directrice des communications du Groupe Sportscene, Claire Couturier, soutient qu'aucune autre fermeture n'est prévue. «C'était un site qui ne répondait plus aux besoins et aux standards. [...] Pour le moment, c'était les deux seuls qui devaient fermer.»

Quant à la possibilité de voir un resto-bar La Cage ouvrir ses portes près de l'amphithéâtre, Mme Couturier affirme que c'est le statu quo dans le dossier. «Le site nous intéresse toujours. On est toujours à l'affût.»

Selon nos informations, le Groupe Sportscene a, au cours des dernières années, effectué plusieurs études de marché pour s'implanter dans le secteur du Centre Vidéotron. Des propositions auraient également été faites.

Avec ces deux fermetures, Sportscene exploite maintenant 47 restaurants.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer