100 millions $ investis en pure perte, dénonce la CAQ

Le chef caquiste François Legault parle d'un «scandale... (Collaboration spéciale Gilles Gagné)

Agrandir

Le chef caquiste François Legault parle d'un «scandale péquisto-libéral» pour qualifier le dossier de la cimenterie de Port-Daniel-Gascon.

Collaboration spéciale Gilles Gagné

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les Québécois ont déjà investi 100 millions $ - peut-être plus - en pure perte dans la cimenterie de Port-Daniel-Gascon, estime le chef caquiste, François Legault, qui parle d'un «scandale péquisto-libéral».

L'arrivée du gestionnaire de fonds américain Black Rock pour injecter des capitaux dans le projet grevé par un dépassement de coûts de 440 millions $ a forcé Investissement Québec (IQ) à radier une partie de ses actions, soutient avec force M.Legault. La facture pour la construction de la cimenterie qui doit générer 200 emplois directs s'élève maintenant à quelque 1,5 milliard $.

«Avant même que l'usine n'ouvre, IQ a déjà perdu au moins 100 millions $», a affirmé vendredi le chef caquiste. «Pour faire entrer Black Rock, il faut récupérer les actions détenues par IQ.»

M. Legault s'inquiète aussi du prêt de 250 millions $ accordé par IQ au projet. «Est-ce que ça reste un prêt ou si ça a été aussi radié?» demande avec insistance le chef caquiste, qui demande au premier ministre Philippe Couillard des explications.

La Caisse de dépôt et placement du Québec a annoncé jeudi qu'elle ajoutait 125 millions $ aux 140 millions $ qu'elle a déjà investis dans le projet. Elle devient l'actionnaire majoritaire et croit toujours dans la rentabilité de l'aventure. D'importants changements à la direction de l'entreprise ont été annoncés.

La CAQ est opposée à la cimenterie depuis le début. Outre qu'il s'agit du projet industriel le plus polluant de l'histoire du Québec, la compétition qu'il exercera auprès des autres cimenteries du Québec est déplorable, selon François Legault.

«C'est un investissement inutile, de petite politique pour acheter des votes en Gaspésie et qui va nuire aux quatre cimenteries déjà présentes, soutient le chef caquiste. C'est une mauvaise entente où les retombées ne sont absolument pas proportionnelles au montant investi. C'est un scandale péquisto-libéral.»

Ajout de crédibilité, selon Anglade

L'appel du Soleil auprès d'Investissement Québec pour vérifier les inquiétudes du chef caquiste est resté sans réponse. Il n'a pas été possible non plus de s'entretenir avec la ministre de l'Économie, Dominique Anglade, à l'extérieur du pays.

Par courriel, son cabinet a fait parvenir une réaction écrite de la ministre : «Nous sommes heureux de l'étape importante convenue entre les partenaires financiers. Une nouvelle entente de financement est annoncée. Ce nouveau montage respecte l'engagement pris par le gouvernement de ne pas investir de fonds publics additionnels. La venue d'un fonds international réputé dans le montage financier vient ajouter beaucoup de crédibilité au projet.»

Au Parti québécois, le député Alain Therrien déplore le «laxisme» du gouvernement Couillard dans le dossier. Il est inconcevable que Québec ait été mis au fait du dépassement de coût aussi tard, croit-il.

M. Therrien garde foi dans le projet qui a d'abord été annoncé par l'ex-première ministre Pauline Marois. «Le problème n'est pas dans le projet, mais dans l'exécution, affirme M. Therrien. Ça veut dire que le gouvernement n'a pas fait sa job qui est de protéger les avoirs des Québécois.»

Québec solidaire s'inquiète aussi de la «comédie d'erreur» dans le dossier de Port-Daniel-Gascon. «Cette cimenterie demeure un gouffre sans fond», a indiqué la députée solidaire Manon Massé. «Malgré les promesses de rendement, je ne vois pas comment la population y trouvera son compte. [...] Ciment McInnis n'est pas un bon projet pour créer des emplois durables.»

La Caisse de dépôt et placement conclut que la qualité de l'équipement, l'accès à une distribution facile et la hausse de demande nord-américaine pour le ciment laissent entrevoir une bonne rentabilité pour le projet.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer