Les trois géants des télécommunications ont gagné des abonnés

Les trois grandes sociétés de télécommunications du Canada... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Les trois grandes sociétés de télécommunications du Canada ont accueilli un total de près de 200 000 nouveaux abonnés lors de leur plus récent trimestre.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Vancouver

Les trois grandes sociétés de télécommunications du Canada ont accueilli un total de près de 200 000 nouveaux abonnés lors de leur plus récent trimestre, ce qui a surpassé les attentes.

TELUS (TSX : T), qui dévoilait vendredi ses résultats du deuxième trimestre, a indiqué que son bassin d'abonnés aux services sans fil postpayés avait crû de 61 000 personnes pendant cette période.

Rogers Communications (TSX : RCI.B) en a ajouté 65 000 au plus récent trimestre, et BCE (TSX : BCE), près de 70 000. Ces deux concurrentes ont publié leurs résultats avant TELUS.

Les analystes s'attendaient à une croissance plus modeste du nombre d'abonnés aux services sans fil au deuxième trimestre.

Le président et chef de la direction de TELUS, Darren Entwistle, a expliqué qu'il était agréable de constater une croissance aussi solide pour l'industrie, même s'il n'était pas en mesure de l'expliquer.

Les gains de TELUS, en particulier, «sont un assez bon résultat dans l'ensemble, particulièrement compte tenu de la faiblesse dans la province de l'Alberta», a-t-il affirmé lors d'une conférence téléphonique avec des investisseurs.

M. Entwistle a attribué une partie de la croissance de son entreprise à l'attention portée à la valeur et au service à la clientèle.

Le bénéfice net de TELUS a progressé par rapport au deuxième trimestre de l'an dernier - tout comme son bénéfice ajusté et ses revenus. La société a notamment convaincu un plus grand nombre de clients de faire appel non seulement à ses services sans fil, mais aussi à son service internet résidentiel et à ses services de télévision Optik.

À la fin du trimestre, TELUS comptait 12,49 millions d'abonnés à l'ensemble de ses services, comparativement à 12,34 millions un an plus tôt. Les déclins des services de téléphonie filaire et des services de télévision par satellite ont été contrebalancés par les gains ailleurs.

La société établie à Vancouver a engrangé un bénéfice net de 416 millions $. Ce chiffre était en hausse de 22 % par rapport à celui de 341 millions $ affiché au deuxième trimestre de l'an dernier, qui avait été marqué par un nombre inhabituel d'éléments qui avaient réduit son profit net.

En excluant certains éléments non récurrents, le bénéfice ajusté affichait une hausse de 2,2 % par rapport à l'an dernier, passant de 406 millions $ à 415 millions $.

Le bénéfice par action du plus récent trimestre s'est chiffré à 70 ¢, tant avant qu'après les ajustements. L'an dernier, le bénéfice net avait atteint 56 ¢ par action, tandis que le bénéfice ajusté avait été de 66 ¢ par action.

Les revenus ont avancé de 1,5 % pour se chiffrer près de 3,15 milliards $, comparativement à 3,10 milliards $ l'an dernier.

Les analystes visaient un bénéfice par action de 69 ¢ et un chiffre d'affaires de 3,19 milliards $ pour le deuxième trimestre, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters.

L'action de TELUS a avancé vendredi de 85 ¢ à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 43,45 $.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer