Bye-bye l'uniforme chez Starbucks

Starbucks dit adieu aux uniformes, sauf pour le... (Fournie par Starbucks)

Agrandir

Starbucks dit adieu aux uniformes, sauf pour le tablier, de sorte que les employés pourront afficher leurs choix vestimentaire.

Fournie par Starbucks

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les serveurs et les serveuses dans les Starbucks changeront d'allure dans les prochains jours. Même si la nouvelle annonçant l'abolition des uniformes était lancée lundi, tous les employés n'étaient pas au courant.

Dans la succursale Starbucks en face du Soleil, les employés portaient les vêtements noirs, la casquette identifiée et le tablier vert habituel. Interrogés sur les changements, les deux employés se disaient bien heureux, mais ne savaient jusqu'où ils pourraient se vêtir pour se distinguer.

«Nous aurons plus de choix pour les couleurs des vêtements», affirme un jeune homme. Mais lorsqu'on lui parle des cheveux colorés, lui et sa collègue répondent que ça les étonnerait de pouvoir se colorer les cheveux. «Il faudra que l'on en parle avec le gérant», ont-ils répondu.

L'ensemble des permissions annoncées par Starbucks ne leur avait pas encore été dévoilé.

Pourtant, dans l'annonce faite ce matin, Starbucks dit bel et bien qu'il «encourage désormais ses baristas à exprimer davantage leur personnalité au travail en rangeant les uniformes au placard».

Le Soleil a questionné Starbucks sur le fait qu'il avait croisé des gens toujours en uniforme, lundi au milieu de l'après-midi. L'entreprise estime qu'il s'agit d'un simple délai, car l'entreprise a fait le choix d'annoncer les changements en même temps au public et aux employés. Mardi matin, tout le monde devrait être au courant.

Pour ce qui est de la couleur dans les cheveux, le communiqué précise clairement : «Les cheveux colorés et les chapeaux auront désormais "la tête de l'emploi" : teintures mauves ou vertes, casquettes ou tuques, seront acceptées.» La casquette et le chapeau demeurent obligatoires pour des questions de salubrité.

Les employés pourront porter un éventail de couleurs et de textures au travail, que ce soit les carreaux, les rayures, les motifs ainsi que les cravates et foulards colorés. Il en sera de même pour les jeans bleu foncé, les shorts, des jupes et les robes.

Mardi, il se pourrait bien que les habitués du bar à café reconnaissent les visages des serveurs, mais les vêtements ne devraient plus être calqués sur l'uniforme. Malgré tout, ils conserveront le tablier vert.

Pour Sara Presutto, vice-présidente des ressources aux partenaires de Starbucks Canada, il est important que nous écoutions «nos employés et leurs préoccupations, car ils sont au coeur du succès de l'entreprise. Ce changement donne une voix à chaque personne revêtant le tablier vert, et ce, à travers son style personnel. C'est cette diversité qui compose l'essence de notre entreprise». Le changement touche environ 20 000 employés.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer