Brexit: les Britanniques plus nombreux à chercher un emploi au Canada

Selon le site Indeed.com, le nombre de requêtes... (AFP, Justin Tallis)

Agrandir

Selon le site Indeed.com, le nombre de requêtes en provenance du Royaume-Uni pour des emplois au Canada était quatre fois plus élevé que la moyenne dans les 48 heures qui ont suivi le vote populaire.

AFP, Justin Tallis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Plusieurs résidants du Royaume-Uni ont commencé à chercher un emploi à l'étranger depuis la tenue du référendum sur la sortie du pays de l'Union européenne, et le Canada semble être parmi les destinations les plus populaires, a indiqué jeudi un site internet spécialisé dans la recherche d'emploi.

Selon le site Indeed.com, le nombre de requêtes en provenance du Royaume-Uni pour des emplois au Canada était quatre fois plus élevé que la moyenne dans les 48 heures qui ont suivi le vote populaire.

Le site internet a précisé que le nombre total de recherches d'emplois à l'étranger avait été 73 fois plus élevé que la moyenne le lendemain du vote.

Les recherches d'emplois ailleurs en Europe ont doublé, tandis que celles pour des postes aux États-Unis étaient 1,7 fois supérieures à la moyenne.

Selon Indeed.com, l'intérêt porté aux emplois en Irlande et en Australie a aussi augmenté.

Un ancien haut-commissaire du Canada au Royaume-Uni ne s'est pas montré étonné qu'autant de Britanniques soient à la recherche d'une solution à l'étranger, puisque le «Brexit» projette une dose d'incertitude sur les marchés et les investissements britanniques.

«La [marge de manoeuvre] des employeurs pour les futurs investissements en Angleterre va être réduite [...], et il y aura moins d'emplois en Angleterre», a observé Mel Cappe, aujourd'hui un professeur de politique publique à l'Université de Toronto.

«Si vous êtes en Angleterre et que votre emploi est précaire, vous voulez regarder un peu autour de vous et vous retrouver au début de la file, et non à la fin.»

Parmi les éléments qui font du Canada un choix logique pour les résidants britanniques, M. Cappe a évoqué le fait que l'anglais y soit une langue officielle, ainsi que les similitudes entre les systèmes judiciaires des deux pays.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer