Pari gagné pour le Ludoplex

Dans son rapport annuel, Loto-Québec parle d'une année... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Dans son rapport annuel, Loto-Québec parle d'une année «exceptionnelle» pour le Salon de jeux de Québec qui a déménagé d'Expo-Cité au centre commercial Fleur de Lys en novembre 2014.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le déménagement du Salon de jeux de Québec au centre commercial Fleur de Lys a été un pari gagnant pour Loto-Québec.

Au cours de l'année 2015-2016, les revenus du Ludoplex ont grimpé de 50 % passant de 23,1 à 34,9 millions $, rend compte la société d'État dans son rapport annuel déposé vendredi à l'Assemblée nationale. Il s'agit d'une augmentation de 11,7 millions $.

L'achalandage du Ludoplex, lui, a bondi de 66 %.

«Et pour les deux premiers mois du nouvel exercice financier, les revenus et l'achalandage sont à la hausse comparativement à la même période l'an dernier», mentionne au Soleil le porte-parole de Loto-Québec, Patrice Lavoie, sans toutefois vouloir révéler les données exactes pour les mois d'avril et de mai 2016.

Dans son rapport annuel, Loto-Québec fait état d'une année «exceptionnelle» pour le Salon de jeux de Québec qui a plié bagage d'ExpoCité vers le centre commercial Fleur de Lys en novembre 2014.

À ExpoCité, rappelons-le, Ludoplex parvenait à peine à faire ses frais. La société d'État l'avait aménagé au coût de 33 millions $. Il avait accueilli ses premiers parieurs à l'automne 2007.

D'un mois à l'autre en 2015-2016, l'augmentation de l'achalandage au Salon de jeux de Québec a varié entre 27 % (décembre) et 168 % (octobre) par rapport à la même période l'année précédente. En octobre 2015, 55 112 personnes ont foulé le parquet du Ludoplex.

Une seule fois, au cours de l'année 2015-2016, l'achalandage a régressé. C'était en février dernier. Une baisse de 7,2 %.

Le centre commercial Fleur de Lys devient en quelque sorte la plaque tournante de Loto-Québec dans la capitale. La société d'État a vendu à la compagnie d'assurances Industrielle Alliance son édifice situé sur la Grande Allée. Les bureaux administratifs de Loto-Québec et son centre de paiement aux gagnants déménageront dans de nouveaux locaux à proximité du Salon de jeux à l'automne.

En baisse dans Charlevoix

À partir du Ludoplex, Loto-Québec a aussi commencé à proposer à ses clients un service de navettes vers le Casino de Charlevoix.

Puisqu'il est question de la maison de jeu de La Malbaie, ses revenus ont diminué au cours de la dernière année. De 42 millions $ en 2015, ils ont chuté à 38,6 millions $ en 2016. Une baisse de 8 %. Quant au secteur des casinos en général, Loto-Québec enregistre des revenus de 806 millions $. Une croissance de 3,8 %.

Hausse des revenus de 6,7 %

Au terme de son exercice 2015-2016, les produits de Loto-Québec ont atteint 3,5 milliards $. Il s'agit d'une augmentation de 222,3 millions $ (6,7 %) par rapport à l'année précédente.

Son résultat net se chiffre à 1,2 milliard $, une progression de 10 %. Cette performance permet à la société d'État de verser un dividende de 1,2 milliard $ au gouvernement du Québec.

Les sommes remises aux gagnants à la loterie, au bingo et au Kinzo sont de l'ordre de 960 millions $.

Celles consacrées à la lutte contre le jeu excessif s'élèvent à 27 millions $.

Si le secteur des loteries a connu une croissance de 10 % de ses ventes pour afficher 1,7 milliard $, celles du jeu en ligne, par l'intermédiaire du site Espacejeux.com, ont progressé de 35 %.

«Tous les types de produits offerts [jeux de casino, loteries, etc.] sont en progression, et la croissance est particulièrement marquée pour ce qui est du jeu sur appareil mobile», note Loto Québec. «Les parts de marché d'Espacejeux.com par rapport à l'ensemble des sites de jeu en ligne illégaux ne représentent toutefois qu'environ 25 %. Il demeure donc important de poursuivre les efforts visant à canaliser davantage l'offre dans un circuit intègre et contrôlé, dont les retombées bénéficient aux Québécois.»

Retour des bonis chez Loto-Québec

Après une interruption de deux ans, Loto-Québec a recommencé à verser des primes à ses employés, qui se sont chiffrées à 15,1 millions $ l'an dernier, puisque la société d'État a largement dépassé ses objectifs.

Pour l'exercice terminé le 31 mars dernier, 3,7 millions $ ont ainsi été octroyé à 246 cadres - qui comprennent les membres de la haute direction - et 11,4 millions $ à 3829 employés et superviseurs.

«Le versement des bonis de performance est tributaire de l'atteinte des objectifs financiers globaux de l'entreprise, a souligné le porte-parole de Loto-Québec, Patrice Lavoie. Le versement n'est pas automatique, mais tributaire de la bonne performance. Il n'y a aucune certitude pour les années à venir.»

Aucune prime n'avait été versée au cours des exercices 2013-2014 et 2014-2015 étant donné que Loto-Québec n'avait pas été mesure d'atteindre ses objectifs.

Gestion rigoureuse

Loto-Québec attribue également ses résultats de l'exercice 2015-2016 à une gestion plus rigoureuse, ce qui s'est traduit par des gains d'efficience estimés à 95,5 millions $.

Par le biais de restructurations au cours des dernières années, Loto-Québec a réduit la taille de son effectif, qui est passé de 6392 employés en 2013-2014 à 5786 en 2015-2016.

Par ailleurs, le porte-parole de la société d'État a indiqué que le processus visant à identifier le prochain président-directeur général de Loto-Québec se poursuivait, ajoutant qu'il devrait aboutir d'ici la fin de l'année.

Après environ cinq ans aux commandes, Gérard Bibeau a quitté ses fonctions à la fin du dernier exercice. Il est remplacé de façon intérimaire par Simon Patenaude, qui était auparavant président des opérations loteries. La Presse Canadienne

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer