Le Château ferme sa succursale du Vieux-Québec après 46 ans

Les sept employés de la boutique ont été... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Les sept employés de la boutique ont été relocalisés dans d'autres magasins à Québec.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Après 46 ans sur la rue Saint-Jean, le détaillant de vêtements Le Château fermera sa succursale le 28 mai.

Cette fermeture s'inscrit dans le plan de compression de la chaîne montréalaise annoncé au mois d'avril. Au total, l'entreprise prévoit fermer 13 autres magasins à travers le pays en 2016.

Afin de retrouver le chemin de la rentabilité dans un contexte économique difficile pour le commerce de détail, le détaillant avait déjà fermé l'an dernier 11 succursales «non rentable», pour porter son nombre d'établissements à 211.

Parmi celles qui avaient été contraintes de mettre la clé sous la porte, on comptait le magasin Entrepôt du Château sur la rue Saint-Jean, qui était situé juste en face de la boutique actuelle.

Joint par Le Soleil, un responsable chez Le Château (TSX: CTU.A), qui préfère garder l'anonymat, indique que les sept employés de la boutique ont été relocalisés dans d'autres magasins à Québec.

«C'est vraiment une question de rentabilité», note-t-il. «Le bail arrivait à échéance et il ne sera pas renouvelé.»

Seule fermeture

La boutique située en haute ville est la seule qui doit fermer ses portes dans la région. Il s'agit toutefois d'une page d'histoire qui se tourne pour le détaillant, car le premier magasin Le Château dans la capitale a ouvert ses portes en 1970 sur la rue Saint-Jean. Il était situé dans une bâtisse voisine de l'emplacement actuel du magasin.

«Le commerce de détail a beaucoup évolué au cours des dernières années. C'est très difficile. Avec l'arrivée d'Internet, c'est certain qu'il faut s'ajuster à l'évolution du marché», affirme le responsable. «Il faut réagir le plus vite possible. Si on ne réagit pas, on ne vivra pas», poursuit-il, assurant que les autres succursales dans la région sont viables.

Le plan de relance de la société, entamé en 2012, prévoit une quarantaine de fermetures à travers le Canada au cours des trois prochaines années. En 2019, la compagnie souhaite avoir diminué de près de 30 % sa taille. Elle devrait compter 171 magasins.

Le Château possède actuellement neuf succursales dans la région de Québec, notamment à Place Ste-Foy et aux Galeries de la Capitale. Au Canada, la compagnie compte près de 2400 employés.

La chaîne de magasins a perdu 35,7 millions $, soit 1,19 $ par action, pour son exercice clos le 31 janvier. En comparaison, elle avait perdu 38,7 millions $, ou 1,34 $ par action, pour l'exercice précédent.

Les revenus ont diminué de 5,3% à 236,9 millions $, tandis que les ventes des magasins ouverts depuis au moins un an ont glissé de 1,9 %.

Pour le quatrième trimestre, la perte nette s'est chiffrée à 6,9 millions $, une amélioration de plus de 40 % par rapport à la même période un an plus tôt, alors que les fermetures de magasins ont réduit les ventes de 7,5 % à 65,2millions $. Pour les 10 premières semaines closes le 9 avril, les ventes ont diminué de 3,7 %. Avec La Presse Canadienne

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer