L'art rendu accessible par le numérique

Mathieu Cassagnes, Stéphanie Brochu et Gwenaël Salley sont les associés... (fournie par Articho)

Agrandir

Mathieu Cassagnes, Stéphanie Brochu et Gwenaël Salley sont les associés du groupe Articho, qui veut rendre l'art accessible au moyen du numérique.

fournie par Articho

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Gwenaël Salley et ses deux associés, Stéphanie Brochu et Mathieu Cassagnes, n'ont pas froid aux yeux. Ils veulent implanter la révolution numérique dans la vente d'oeuvres d'art en ligne et devenir la référence dans le domaine non seulement au Québec, mais au Canada. Et pourquoi pas conquérir le monde tant qu'à y être?

Articho, cette jeune entreprise en démarrage installée dans l'incubateur technologique Le Camp, vient de mettre en ligne un catalogue de 1200 oeuvres, de 250 artistes du Canada et des États-Unis, pour faciliter la relation entre les artistes et les consommateurs.

Bien que des galeries d'art et des artistes aient leur site Web, leur présentation virtuelle des oeuvres, les associés d'Articho soutiennent qu'ils peuvent faire la différence, car si un consommateur suit divers artistes, il doit visiter plusieurs sites pour se tenir à jour. Et les galeries présentent uniquement les artistes qu'ils ont choisis.

«Les galeries prennent une cote qui varie de 40 % à 70 % sur les oeuvres», souligne Gwenaël Salley. «Nous nous en tenons à 25 %. Notre but, c'est de rendre la vie facile à l'artiste et au consommateur dans le passage au monde numérique. En même temps, il s'agit de donner une chance aux artistes émergents de se faire connaître. Et le consommateur peut facilement suivre la carrière d'un ou plusieurs artistes, de constater l'évolution des techniques et même celle des prix.»

Artistes de la relève

En recrutant des artistes de la relève et d'autres qui commencent à se faire connaître, Articho veut prouver que le monde numérique est un chemin idéal pour augmenter les parts de marchés pour les artistes. «C'est une ouverture sur le monde», lance Gwenaël Salley. «Les artistes ne sont pas tous familiers ni avec le Web ni avec les réseaux sociaux. Nous leur facilitons la tâche avec un portail qui est appelé à croître rapidement.»

En entrevue, Stéphanie Brochu et Gwenaël Salley affirment vouloir rendre l'art plus accessible à tous dans un site où les artistes décrivent non seulement leurs oeuvres, mais où ils racontent aussi leur histoire, leur parcours et leurs passions. «Lorsqu'une personne achète une oeuvre, nous conservons la description de l'oeuvre sur notre site. Le client aura une section pour lui et ses achats. Ce sera aussi une façon de garder un lien avec les artistes», ajoute Stéphanie Brochu.

Les oeuvres sont regroupées en quatre catégories : peinture (y compris l'aquarelle), photos, desseins et nouveaux médias. Il est possible de faire une recherche selon une fourchette de prix entre 50 $ et 5000 $, les dimensions, l'orientation de l'oeuvre, la collection ou la provenance. Il y a aussi une option pour voir l'oeuvre dans un contexte réel dans une pièce.

Garanties

Toutes les oeuvres sont des originaux, et les gens d'Articho assurent que les transactions sont sécurisées. Ce sont les artistes eux-mêmes qui expédient les oeuvres. En plus, Articho s'engage avec une garantie de satisfaction d'une durée de sept jours pour reprendre l'oeuvre et effectuer le remboursement. Et les oeuvres sur le Web sont aussi protégées contre la reproduction des images.

Le site a d'abord été lancé en anglais. La version francophone vient d'être mise en ligne, mais il reste encore des éléments à améliorer, notamment pour ce qui est de la présentation des oeuvres et des artistes. Le site deviendra multilingue au fil du temps, promet Gwenaël Salley.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer