Huis clos pour sauver le Marché du Vieux-Port

«Les gens y voient un potentiel inexploité», a... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

«Les gens y voient un potentiel inexploité», a indiqué le porte-parole de la Coalition pour le Marché du Vieux-Port, Jean Rousseau, au sujet de cet «attrait» de la basse ville.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Une centaine de citoyens, notamment issus du milieu des affaires, se sont réunis mardi pour discuter à huis clos de leur vision pour le Marché du Vieux-Port et «du climat de peur» instauré par le maire de Québec.

Pour les personnes présentes au 5 à 7, il est «inconcevable» de voir disparaître cet «attrait» de la basse ville. D'ailleurs, plusieurs citoyens ont pris la parole pour lancer des idées qui pourraient permettre au marché de survivre en se démarquant du nouvel édifice de plus de 20 millions $ qui sera aménagé dès 2018 au Pavillon du commerce d'ExpoCité, près du Centre Vidéotron.

«Les gens y voient un potentiel inexploité», indique au Soleil Jean Rousseau, porte-parole de la Coalition pour le Marché du Vieux-Port. «Nous avons notamment parlé de la pêche hivernale. Le fait qu'on ait des plans d'eau en plein centre-ville, c'est une richesse extraordinaire qui mériterait d'être exploitée davantage. Ce qu'on souhaiterait, c'est que la continuité du marché soit beaucoup plus intégrée en fonction d'activités liées à l'eau l'été et l'hiver», poursuit-il.

Pour l'été, M. Rousseau verrait bien, par exemple, une plage publique dans le secteur du bassin Louise. «Les gens iraient au marché et consommeraient davantage. Cela se fait», dit-il, ajoutant du même souffle que le secteur est «la plaque tournante» pour tous les vélos. «Il y a beaucoup de choses à exploiter tout en conservant la vocation agricole.»

Au cours des prochains mois, la Coalition pour le Marché du Vieux-Port entend rencontrer plusieurs organisations et commerçants de la basse ville. Elle souhaite aussi consulter les citoyens et s'asseoir avec les maraîchers afin d'obtenir leur vision pour la suite des choses.

Et si un projet est finalement «accepté par la communauté», M. Rousseau espère pouvoir le présenter à l'administration Labeaume à l'automne. «Oui, il peut avoir coexistence de plusieurs marchés. Celui du Vieux-Port pourrait avoir un créneau particulier. Il reste à le développer», note le porte-parole, ajoutant que fermer l'établissement «risque de tuer le quartier».

Pour Jean Cloutier, président du conseil d'administration de l'organisation les AmiEs de la Terre de Québec, le Marché du Vieux-Port est une activité «importante» pour l'industrie touristique. «Lorsqu'on fait un tour guidé d'une heure, les autobus qui passent devant Le Château Frontenac passent également dans le Vieux-Port. C'est un endroit où on encourage les gens à dépenser leur 100 $ par jour. C'est encourager l'économie locale», souligne-t-il.

«Climat de peur»

Quant à la question «du climat de peur» instauré par le maire Régis Labeaume, les citoyens présents ont échangé sur certaines expériences qu'ils ont vécues, raconte M. Rousseau. «Plusieurs gens d'affaires ont dit que ça les démoralisait le fait que s'ils étaient contre l'administration Labeaume, ils se faisaient rentrer dedans. Ils trouvent cela inadmissible. Les gens ont également dénoncé l'absence de communication avec la Ville. Le discours d'intimidation.»

La conseillère de Démocratie Québec Anne Guérette a... (Le Soleil, Erick Labbé) - image 2.0

Agrandir

La conseillère de Démocratie Québec Anne Guérette a participé à la rencontre de mardi soir sur l'avenir du Marché du Vieux-Port.

Le Soleil, Erick Labbé

La conseillère de Démocratie Québec Anne Guérette, qui a participé à la rencontre, a également dénoncé le climat difficile pour les citoyens à l'hôtel de ville. 

«On l'a encore vu lundi, c'est le dénigrement et l'intimidation. On ne répond pas et on manque de respect. Ce n'est pas nouveau. Cela fait depuis 2007. [...] Les gens n'osent pas, car M. Labeaume se fâche et il fait peur à des gens», déplore-t-elle, qualifiant la gestion du maire de «démocratie unilatérale».

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer