Seaspan: porte ouverte à une enquête

La subvention accordée à un chantier maritime de... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

La subvention accordée à un chantier maritime de Vancouver a provoqué de la grogne au Chantier Davie. L'entreprise réclame une enquête.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le gouvernement fédéral ne ferme pas la porte à une enquête sur la subvention de 40 millions $ octroyée par le gouvernement de Stephen Harper au chantier maritime Seaspan de Vancouver.

«Notre gouvernement s'est engagé à un processus d'approvisionnement ouvert et transparent», a indiqué dans un courriel le cabinet de la ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, Judy M. Foote, précisant toutefois n'avoir reçu aucune demande officielle de Davie afin de mener une enquête.

«Il y a des mécanismes en place grâce auxquels les entreprises peuvent présenter une plainte au sujet des marchés publics. À notre connaissance, cela n'a pas eu lieu», poursuit l'attachée de presse de la ministre, Annie Trépanier.

La semaine dernière, le réseau CBC News révélait que les conservateurs avaient accordé la subvention le jour de l'élection fédérale, soit le 19 octobre dernier. L'argent devait notamment servir à moderniser les installations de Seaspan pour la construction de navires.

Cette subvention a créé la grogne du côté de Chantier Davie Canada, qui réclame maintenant une enquête. L'entreprise remet en question le processus de l'appel d'offres lancé par Ottawa en 2011 dans le cadre de la Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale. 

Selon le chantier maritime de Lévis, Seaspan n'aurait pas dû obtenir cet argent puisque dans l'appel d'offres, les chantiers maritimes se sont vu accorder 20 % des points s'ils étaient en mesure de répondre à la demande sans l'aide du gouvernement pour moderniser leurs installations. 

Dans un courriel, Alex Vicefield, président-directeur général d'Inocea, propriétaire de Davie, a indiqué que le chantier de Lévis avait perdu ces contrats par 11,7 %.

En 2011, le chantier naval Irving Shipbuilding, de Halifax, avait été retenu pour construire le lot de navires de combat, tandis que le chantier Seaspan, de Vancouver, avait été sélectionné pour construire le lot de navires non destinés au combat. Le contrat accordé à Seaspan était de près de 8 milliards $. Il comprenait la construction de quatre petits navires scientifiques, de deux grands navires de ravitaillement pour la Marine et d'un brise-glace polaire pour la Garde côtière.

Appui de Lehouillier

Joint en soirée, un porte-parole chez Davie n'a pas voulu confirmer les intentions de l'entreprise à savoir si elle allait déposer une demande officielle pour une enquête. «Nous examinons actuellement toutes les options pour trouver la meilleure façon d'avoir une enquête objective», a-t-il noté.

Peu importe la décision que prendra Davie, l'entreprise pourra compter sur l'appui du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, dans sa démarche.

«On prend cela très au sérieux», a confié en point de presse M. Lehouillier, inquiet par la situation. «Dans la procédure d'évaluation, il avait été clairement signalé que les gouvernements n'investiraient aucun sou dans l'amélioration des équipements. Et ceux qui auraient dit oui, nous avons besoin de l'aide des gouvernements, ils auraient été pénalisés au niveau du pointage, poursuit-il. Si c'est le cas, ça veut donc dire que ça remet en question cette entente qui a été négociée par le gouvernement fédéral puisqu'elle s'avère dans la pratique injuste.»

Au cours des prochains jours, le maire de Lévis entend bien faire ses devoirs. Et si les faits s'avèrent véridiques, il promet d'intervenir auprès du gouvernement provincial et du fédéral pour corriger «cette injustice et faire en sorte que Davie puisse également avoir sa juste part dans les contrats».

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer