Enfin, l'éclaircie pour TSO3

Le pdg de TSO3, Ric Rumble... (Le Soleil, Laetitia Deconinck)

Agrandir

Le pdg de TSO3, Ric Rumble

Le Soleil, Laetitia Deconinck

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Au-dessus de la tête de la compagnie TSO3, ces dernières années, les gros nuages gris semblaient totalement immobiles.

Le soleil a commencé à percer la grisaille à la fin de 2014 alors que les autorités réglementaires américaines ont accordé leur bénédiction à la commercialisation du produit-vedette de l'entreprise de Québec, le Sterizone VP4.

Utilisant du peroxyde d'hydrogène et de petites doses d'ozone, ce stérilisateur à basse température détruit radicalement les microbes sur les instruments médicaux délicats qui sont sensibles à la chaleur et à l'humidité.

Getinge Infection Control, un chef de file mondial du retraitement stérile d'instruments médicaux réutilisables, a ensuite fait son apparition dans le décor pour aider TSO3 à vendre son Sterizone VP4 dans les hôpitaux du monde entier.

Et voilà que les retombées tant attendues par les dirigeants et les actionnaires depuis la fondation de l'entreprise en 1998 commencent finalement à se pointer le bout du nez.

Mercredi, à l'occasion de l'assemblée générale des actionnaires des TSO3, la direction a dévoilé les résultats du premier trimestre de l'exercice financier 2016.

Pour les trois premiers mois de l'année, les revenus affichent 3,1 millions $US. C'est trois fois plus que les revenus obtenus pour les douze mois de l'exercice financier 2015!

TSO3 a expédié 25 stérilisateurs Sterizone VP4 à Getinge au cours du premier trimestre.

D'une perte nette de 1,5 million $US au premier trimestre de 2015, la compagnie présente, un an plus tard, un bénéfice de 600 000 $US.

N'affichant aucune dette, TSO3 peut aussi compter sur un bon coussin. Son compte en banque montre un beau 24 millions $US.

«Nous travaillons fort pour accroître la notoriété de la compagnie au Canada et aux États-Unis pour augmenter les possibilités d'investissement, notamment auprès des financiers oeuvrant dans le milieu de la santé», a déclaré Glen Kayll, le chef de la direction financière.

La valeur de l'action de TSO3 a fait un bond de près de 40 % en l'espace d'un an. Un exploit pour une société publique canadienne par les temps qui courent. Mercredi, à la fermeture de la Bourse de Toronto, l'action de TSO3 (TSX : TOS) valait 2,25 $ en baisse de 4 ¢.

Le stérilisateur Sterizone VP4 permet de détruire radicalement... (Fournie par TSO3) - image 2.0

Agrandir

Le stérilisateur Sterizone VP4 permet de détruire radicalement en moins d'une heure les microbes sur les instruments chirurgicaux. 

Fournie par TSO3

Croissance des activités

Le pdg de l'entreprise, Ric Rumble, a expliqué au Soleil que l'équipe de TSO3 mettait les bouchées doubles depuis le début de 2016 pour répondre à la croissance des activités, notamment à son usine de l'usine de la rue Dalton.

Depuis la fin du mois de décembre, la compagnie a recruté près d'une vingtaine de nouveaux employés. Elle en compte aujourd'hui 69.

«Nous avons décidé de ralentir un peu la cadence afin de prendre le temps de bien former notre personnel», a signalé M. Rumble.

Par ailleurs, au cours des derniers mois, TSO3 a amorcé des démarches auprès des autorités américaines pour obtenir les autorisations nécessaires en vue de l'élargissement de l'éventail des instruments médicaux que peut traiter par le Sterizone VP4.

Actuellement, certains appareils complexes, notamment des endoscopes flexibles et des côlonoscopes, ne sont pas soumis à des opérations de stérilisation. Seulement de désinfection.

Pour éviter la transmission de bactéries multirésistantes d'un patient à un autre, TSO3 fait valoir à la Food and Drug Administration que la stérilisation de ces instruments médicaux serait nettement plus efficace.

Le feu vert de la FDA permettrait à TSO3, qui livre bataille à des géants comme 3 M et Steris, d'accéder un plus grand marché.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer