PKP à la rescousse de Peter Simons

Ces dernières semaines, le président de Simons, Peter... (La Presse Canadienne, Nathan Denette)

Agrandir

Ces dernières semaines, le président de Simons, Peter Simons, a dénoncé à plusieurs reprises la situation à laquelle sont confrontés les commerces ayant pignon sur rue en matière de commerce électronique.

La Presse Canadienne, Nathan Denette

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le chef du Parti québécois (PQ), Pierre Karl Péladeau, joint sa voix à celle de Peter Simons, des magasins Simons, pour presser le gouvernement du Québec d'agir en matière de commerce électronique. Il dénonce une «injustice fiscale».

Au Salon bleu de l'Assemblée nationale, mercredi, M. Péladeau a cité M. Simons pour mieux protester contre ce qu'il considère être l'inaction du gouvernement de Philippe Couillard dans ce dossier : «On est rendus à couper l'éducation de nos enfants, dans le financement des soins de santé de nos parents et, pendant ce temps, on ne fait rien pour s'attaquer aux problèmes qui privent nos services publics d'un précieux financement.»

Depuis quatre ans, 3000 commerces ont fermé leurs portes, a relevé le chef de l'opposition officielle. Il a enjoint le gouvernement à «lutter contre les pertes d'emplois et les pertes fiscales liées à la concurrence déloyale des sites de commerce électronique étrangers».

Deux volets

«La première chose à dire», a répondu le premier ministre, est que «nos entrepreneurs» doivent être «beaucoup plus présents sur la Toile».

«On sait que près de plus de 50 % des consommateurs québécois achètent en ligne, alors que le pourcentage de nos détaillants qui sont visibles en ligne est beaucoup plus bas; avec la conséquence que les consommateurs vont visiter les salles de montre de nos entrepreneurs pour ensuite acheter chez un compétiteur par la voie du commerce électronique.»

La «Stratégie numérique» que présentera bientôt son gouvernement devrait améliorer cet état de fait, a souligné M. Couillard pour conclure sur cet aspect du problème.

Sur l'autre volet, «certainement qu'il y a une taxation à capter», a enchaîné le premier ministre. Voilà pourquoi, «il faut qu'on continue nos dialogues, notre dialogue, notamment avec le gouvernement fédéral».

«Mais c'est un problème qui est global, qui ne touche pas que le Canada et le Québec», a ajouté Philippe Couillard.

Il voit mal le Québec légiférer «de façon isolée pour récupérer de la taxation d'un objet envoyé de la Chine».

Ces dernières semaines, Peter Simons a dénoncé à plusieurs reprises la situation à laquelle sont confrontés les commerces ayant pignon sur rue.

Commission Godbout

Dans son rapport dévoilé l'an dernier, la Commission d'examen sur la fiscalité québécoise, présidée par le fiscaliste Luc Godbout, affirmait qu'il y avait «urgence à agir» en matière de commerce électronique.

«Sur le plan fiscal, le développement du commerce électronique soulève des problèmes majeurs pour ce qui est de la perception de la taxe de vente comme de celle des impôts sur le revenu», écrivait la commission mise sur pied par le gouvernement Couillard à son arrivée au pouvoir.

En 2012, Revenu Québec estimait à 165 millions $ les pertes fiscales subies par l'État québécois en raison des achats en ligne effectués par des Québécois auprès de fournisseurs établis hors du Canada. En y ajoutant les pertes liées aux achats en ligne effectués par des Québécois auprès de fournisseurs établis dans une autre province, le manque à gagner s'élèverait à quelque 300 millions $.

Le PQ préconise une piste de solution suggérée par l'OCDE. Puisque «tous les achats effectués sur Internet impliquent des intermédiaires de paiement pour compléter les transactions, pourquoi ne pas exiger des Visa, MasterCard et PayPal qu'ils prélèvent les taxes sur les transactions effectuées à partir du Québec?» demande-t-il.

Partager

À lire aussi

  • Labeaume en appui à Simons

    Actualité économique

    Labeaume en appui à Simons

    Le maire Régis Labeaume a demandé à ses fonctionnaires d'explorer des façons de faire face à la concurrence des commerces en ligne, concurrence... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer