Mitsou raconte sa vie de femme d'affaires

Mitsou Gélinas navigue dans le monde des affaires... (La Presse, Hugo-Sébastien Aubert)

Agrandir

Mitsou Gélinas navigue dans le monde des affaires depuis de nombreuses années.

La Presse, Hugo-Sébastien Aubert

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Tout le monde connaît Mitsou Gélinas, l'artiste, mais peu de gens connaissent son parcours de femme d'affaires. Pourtant, elle navigue dans le monde des affaires depuis de nombreuses années avec les différentes entreprises qu'elle a fondées.

Mercredi soir, devant les membres de l'Association des femmes entrepreneures de Québec (AFEQ), elle confiera à son auditoire comment elle a mis fin malheureusement à sa carrière de chanteuse pour heureusement se réinventer dans un autre monde. 

Bien qu'elle fut directrice du magazine féminin Clin d'oeil de 2001 à 2009, la femme d'affaires avait déjà fait ses premiers pas en 1997 avec son conjoint Iohann Martin, avec qui elle a créé Dazmo, une entreprise spécialisée dans la réalisation de bandes sonores pour le cinéma, la télévision et la publicité.

Elle créera une nouvelle entreprise avec l'arrivée d'un troisième partenaire, Andrew Lapierre, quelques mois plus tard. Apparaît alors Vidéo Assist,un service de soutien vidéo digital. Puis, en 2000, naîtra Vidéo Mtl un service de location d'équipement caméra et studios avec des satellites à Québec et à Toronto. Les deux entreprises aujourd'hui regroupées sous l'entité Groupe Dazmo comptent 135 employés.

À la barre d'une émission de radio du midi depuis 15 ans à Rythme FM, elle ajoute aussi l'animation d'une émission de télévision sur Moi & Cie. Sans compter l'animation de son site Web mitsou.com avec une douzaine de blogueurs.

«J'ai vécu quelques malheurs avec ma première carrière», avoue-t-elle en entrevue au Soleil la veille de sa conférence à Québec. «Les critiques ont été très durs à mon égard. J'ai dû me reconstruire et me réinventer. J'ai appris à me mettre en action pour réussir. Il fallait que je concrétise mes visions d'affaires pour que les gens commencent à croire en moi.»

Des créateurs...

Femme aux multiples talents et expériences de travail, Mitsou Gélinas parle de ses réalisations avec passion. Pour elle, les entrepreneurs hommes ou femmes sont des créateurs, et un créateur, au fond, est un artiste! Et la boucle est quasiment bouclée.

Heureuse dans le monde des affaires, elle conseille aux femmes qui veulent se lancer dans l'aventure de ne pas hésiter avec leurs idées. «Une idée, c'est bien beau, assure-t-elle, mais il faut la mettre en plan pour se lancer en affaires. La partie la plus difficile sera toujours de faire le passage de l'idée au plan, et à la mise en oeuvre.»

Il faut de la volonté, de l'énergie et de la passion, continue-t-elle. «Je suis partie de rien. J'avais des dettes, des contacts, mais j'ai mis toutes mes énergies et ma volonté pour aller de l'avant. Ce sont mes expériences que je veux raconter aux femmes de Québec», mercredi soir.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer