Davie: 189 travailleurs mis à pied reprendront le boulot

Québec allongera 20 millions $ au chantier maritime... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Québec allongera 20 millions $ au chantier maritime pour que reprennent les travaux de construction.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La construction des deux navires destinés à la Société des traversiers du Québec (STQ) pour la traverse de Tadoussac reprendra «au cours des prochains jours». Chantier Davie Canada Inc. a accepté l'offre de 20 millions $ du provincial, qui avance l'argent en attendant que le litige entre la STQ et l'entreprise de Lévis soit soumis à une médiation.

Les 189 travailleurs au chômage forcé depuis le 11 mars à minuit peuvent ainsi espérer reprendre le boulot prochainement, a confirmé vendredi Jacques Daoust, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des Transports.

«L'entente prévoit que la construction des deux traversiers, [interrompue en même temps que les mises à pied], reprendra au cours des prochains jours», peut-on lire dans un communiqué émis par le cabinet du ministre en fin d'après-midi.

La Davie, en vertu du nouvel échéancier tenant compte des retards engendrés par l'arrêt des travaux, prévoit livrer les navires «au quatrième trimestre de 2016». C'est ce qu'a confirmé la direction au Soleil, vendredi.

Le ministre Daoust avait déposé son offre il y a plus de deux semaines dans le but de «dénouer l'impasse rapidement». «Elle prévoit le versement d'une avance de 20 millions $» à la Davie, réitère le ministre dans la missive de vendredi.

«Il s'agit d'un avancement important en attendant le début du processus de médiation», ajoute Jacques Daoust. Les modalités de la médiation doivent être mises en place par les parties. Aux dernières nouvelles, elles étaient toujours à déterminer un médiateur.

L'entente sera en vigueur tout au long du processus de médiation, après quoi elle sera sujette à un ajustement «à l'issue du processus de règlement des différends prévu au contrat».

Les relations entre la Davie et la STQ se sont détériorées ces dernières semaines. La direction du chantier maritime affirme qu'elle ne pouvait livrer des navires «fonctionnels» sans apporter des changements aux plans et devis fournis par la STQ. Ces modifications, jugées essentielles, auraient coûté, selon la Davie, 40 millions $ plus cher que les 125 millions $ prévus initialement au contrat.

La STQ refuse de payer et incombe la responsabilité à la direction du chantier maritime. La société d'État a déclaré dans la foulée du conflit qu'elle ne «peut accepter que les contribuables du Québec paient plus cher pour les décisions prises par [Chantier Davie du Canada Inc.]».

Au bout du processus de médiation, la partie jugée responsable devrait ramasser la facture de ces coûts supplémentaires.

Maryse Brodeur, une porte-parole de la STQ, a répété vendredi que, malgré la reprise des travaux, le contrat demeure ferme à 125 millions $.

La Davie ne s'est pas commise non plus. Jointe vendredi, la firme de relations publiques chargées des communications a seulement assuré son entière collaboration et a remercié Québec pour son intervention.

La réaction a été relativement prudente au syndicat des employés de la Davie. Son président, Raphaël Jobin, a dit espérer un dénouement définitif au conflit au terme de l'arbitrage. «Il ne faut pas que la situation se reproduise», a-t-il tranché vendredi.

M. Jobin n'avait aucune information précise sur la date de retour au travail des employés. Il s'attend du moins à un «retour progressif, mais sûrement pas lundi matin».

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer