Exclusif

Quatre projets pour le virage techno de Desjardins

Pour l'heure, un seul Desjardins Lab est ouvert... (Fournie par Desjardins)

Agrandir

Pour l'heure, un seul Desjardins Lab est ouvert dans la province. Il est basé à Montréal dans la tour sud du Complexe Desjardins.

Fournie par Desjardins

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le virage techno du Mouvement Desjardins frappera la capitale au cours des prochains mois. Plusieurs projets sont sur la table : un Desjardins Lab, un espace suprarégional, un centre de services de type studio et un espace 360d.

Ces quatre nouvelles approchent technologiques visent notamment à adapter l'institution financière aux nouvelles habitudes de sa clientèle. Pour l'heure, un seul Desjardins Lab est ouvert dans la province. Il est basé à Montréal dans la tour sud du Complexe Desjardins.

Et qu'elle est l'utilité d'un «laboratoire d'innovation»? «Il s'agit d'un espace physique très convivial, avec beaucoup d'écrans tactiles. C'est ouvert à tous ceux et celles qui veulent venir chez nous. Une personne qui a un projet contacte Desjardins Lab. Elle va par la suite pouvoir rencontrer une équipe multidisciplinaire pour tester son projet», a expliqué lors d'une entrevue la présidente du Mouvement, Monique F. Leroux, décrivant les interventions qui se déroulent dans les locaux de Montréal.

Lors de la rencontre, l'entrepreneur est alors questionné par différents intervenants issus du monde des affaires. Ces derniers ne travaillent pas nécessairement pour le Mouvement. «Les gens vont le challenger afin de voir si l'idée est bonne, si on est capable de la structurer et qu'est-ce que cela prend [pour réussir]», ajoute Mme Leroux qui va officiellement céder sa chaise de présidente à Guy Cormier le 9 avril prochain.

Selon nos informations, Desjardins étudie actuellement la possibilité d'ouvrir ce centre sur le boulevard Laurier.

Quant à l'espace 360d, il s'agit d'un centre de service installé près d'un établissement scolaire. L'endroit est destiné aux étudiants de 18 à 30 ans. Pour l'heure, il en existe cinq et ils sont tous dans la région de Montréal, soit à Université de Montréal, à l'UQAM, à l'Université Concordia, à l'École de technologies supérieures et au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu.

À Québec, l'espace 360d pourrait prendre vie dans les locaux de l'Université Laval. «Les étudiants peuvent occuper l'endroit pour étudier. Il y a notamment des salons. En même temps, il y a des conseillers financiers qui cohabitent avec eux. Si les étudiants ont besoin de quoi que ce soit, Desjardins va être là pour les aider», indique une source.

En plus de donner accès à des services financiers, ces centres de services spécialisés accueillent de nombreuses activités telles que conférences, ateliers de coaching et mentorat.

Une «boutique»

Pour l'espace suprarégional, baptisé à Montréal Desjardins Marché Central, la «boutique» pourrait ouvrir ses portes dans la Place de la Cité. Le Mouvement affirme que l'un des objectifs derrière cette nouvelle tendance est notamment de mieux comprendre la génération millénium qui occupe le centre commercial.

«C'est une succursale d'acquisition de clientèle. Ce n'est pas une caisse et ce n'est pas un endroit où ils servent les gens de Desjardins. C'est une succursale dans un milieu hautement densifié de commerces», explique notre source. «Cela représente un autre modèle d'affaires. Le rôle des employés va être de solliciter les gens, notamment avec des activités. C'est plus un espace boutique. Les employés expliquent qu'est-ce qu'on peut faire chez Desjardins pour t'aider dans ton projet. À partir de là, la personne peut décider de devenir membre. C'est un peu comme un Apple Store, mais en mode financier», illustre-t-il.

Ce centre de services est conçu pour accompagner la clientèle de 18 à 50 ans.

Pour le centre de services de type studio, le concept est un peu le même que l'espace 360d. L'approche est orientée sur la réalisation de projets. Que ce soit pour gérer ses finances au quotidien, préparer sa retraite, planifier un voyage ou acheter une propriété. Ce service cohabite avec une caisse Desjardins.

Le porte-parole chez Desjardins, Richard Lacasse, a souligné dans un courriel «qu'aucune décision n'était prise pour Québec». Il a toutefois confirmé que des discussions sont en cours au sujet des projets. «Les modèles innovants développés à Montréal ne correspondent cependant pas nécessairement à ceux qui seront retenus à Québec», conclut-il.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer