Comment occuper les temps morts avec Compro Communications

«Nous avons les plus belles voix au Québec.... (Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

«Nous avons les plus belles voix au Québec. La crème de la crème», s'enthousiasme la pdg de Compro Communications, Jo-Anne Rivard.

Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La finalité de Compro Communications, c'est d'occuper un temps mort.

«Nous sommes des créateurs de messages en attente téléphonique», explique la pdg de l'entreprise de Québec, Jo-Anne Rivard.

Occuper un temps mort avec une voix naturelle, douce, charmeuse, corporative, dynamique ou promotionnelle.

Occuper un temps mort pour informer le client d'une entreprise qu'elle veut lui offrir plus qu'un bip bip, qu'une toune criarde d'un poste de radio ou qu'un passage, court ou long, dans une espèce de vide sidéral.

Ce temps mort, Compro Communications propose à ses clients de l'utiliser pour informer son client. Pour lui refiler, par exemple, un renseignement au sujet du site Internet de l'entreprise. Ou une précision sur les heures d'ouverture.

«Puisqu'il appelle dans cette entreprise, le client est déjà prédisposé à en entendre parler», expose Jo-Anne Rivard.

Pourquoi alors se priver d'une utilisation intelligente de ce temps mort?

Au Québec, Compro Communications occupe 70 % du marché québécois des messages en attente.

L'entreprise compte une trentaine d'employés. Des rédacteurs publicitaires. Des vendeurs. Des narrateurs.

«Nous avons les plus belles voix au Québec. La crème de la crème», s'enthousiasme Jo-Anne Rivard qui a acheté, en 2008, l'entreprise que son père avait mise au monde en 1987 dans le sous-sol de la maison familiale. «Des voix connues du grand public. D'autres moins connues», précise-t-elle en refusant gentiment d'identifier les plus connues.

En plus de nombreuses entreprises commerciales, des ministères et des organismes gouvernementaux ont recours aux services de Compro Communications.

Accroissement de la productivité

Si l'entreprise se trouve aujourd'hui sous les feux de la rampe, c'est qu'elle est en nomination au concours Les Mercuriades de la Fédération des chambres de commerce du Québec. D'autres sociétés des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches sont aussi en nomination dans cette compétition à l'échelle provinciale dont Chocolats Favoris, Médicago, Optel Vision, Jobillico, Crakmédia et Métal Bernard.

Compro Communications se trouve parmi les PME les plus performantes à la suite de l'introduction, en 2008, d'un nouveau logiciel de gestion qui lui a permis d'accroître grandement sa productivité.

Toutes les façons de faire au sein de l'entreprise ont été revues et améliorées. «Nous avons réduit nos coûts et accru notre chiffre d'affaires», indique Jo-Anne Rivard.

Par exemple, les représentants ont cessé de sillonner les belles routes de la Belle Province. Ils s'activent maintenant à partir du siège social de la compagnie à Québec ou de son bureau des ventes à Longueuil. Ainsi, par l'entreprise d'une plateforme visuelle, un vendeur peut, la même journée sans même bouger de son bureau, faire des représentations à des clients à Montréal, à Québec, à Saguenay et à Rimouski.

«Et les clients adorent ça!» insiste, à l'autre bout du fil, Jo-Anne Rivard.

C'est le 16 mai que Compro Communications saura si le Mercuriade attribué à la PME ayant démontré le plus bel accomplissement en matière d'accroissement de sa productivité lui sera attribué. Elle croise le fer avec le Groupe Coderr d'Alma.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer