Québec priorise jeunes, femmes et immigrants en entrepreneuriat

La conseillère municipale responsable de l'entrepreneuriat, Natacha Jean,... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

La conseillère municipale responsable de l'entrepreneuriat, Natacha Jean, explique qu'avec le nombre élevé d'intervenants dans le milieu, il devenait difficile d'avoir «une vue d'ensemble du rôle de chaque acteur».

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La nouvelle façon de faire à Québec en matière de soutien à l'entrepreneuriat et au développement régional sera de continuer à privilégier l'aide aux jeunes entrepreneurs, aux femmes et aux personnes immigrantes. Et même si les coffres sont moins bien garnis à la suite des coupes imposées par le gouvernement du Québec, il y aura de l'argent pour les bons projets, que ce soit pour le démarrage d'une entreprise technologique ou d'un commerce plus traditionnel.

La brigade dédiée à l'entrepreneuriat et au développement régional à la Ville de Québec se met en place. Elle sera en mesure, bientôt, d'annoncer ses premiers importants investissements.

Cinq conseillers en entrepreneuriat sont en poste depuis le mois de janvier. Deux autres se joindront à eux au cours des prochaines semaines.

«Avec le personnel administratif, notre équipe ne comptera pas plus de dix personnes», précise au Soleil Jacques Vidal, le directeur de la division de l'entrepreneuriat et du développement régional à la Ville de Québec.

Jacques Vidal et sa troupe ont le lourd mandat de chausser les bottes du défunt Centre local de développement (CLQ) de Québec qui avait fermé ses portes le 31 décembre 2014.

Au moment où le rideau tombait sur le CLD de Québec dans la foulée de la décision du gouvernement de sabrer dans les budgets de ces organismes et d'en transférer la responsabilité aux villes et aux MRC, une quarantaine d'employés y travaillaient.

La moitié du budget

Un peu plus d'un an plus tard, la nouvelle mouture du CLD de Québec doit livrer la marchandise avec un budget de fonctionnement deux fois moins élevé que son ancêtre et l'un de ses fonds, le Fonds de développement des territoires, amputé de la moitié.

Dès la cessation des activités du CLD, la Ville de Québec a envoyé une escouade temporaire sur le terrain pour ne pas laisser les entrepreneurs en plan.

Redéfinition

L'occasion était belle pour redéfinir l'offre de services.

Conseillère municipale et responsable du dossier de l'entrepreneuriat, Natacha Jean explique que la Ville a multiplié les rencontres, notamment avec des entrepreneurs, pour connaître leurs attentes.

«Clairement, ils nous ont indiqué qu'il y avait beaucoup d'organismes dans le milieu qui faisaient de la sensibilisation, de l'accompagnement et du financement et que, trop souvent, ils devaient recommencer à expliquer leur projet de long en large à chaque fois. Pour eux, il était difficile d'avoir une vue d'ensemble du rôle de chaque acteur», indique Mme Jean en précisant que le but recherché n'était pas de casser du sucre sur le dos du CLD de Québec.

Avec cette idée de réduire les tracas pour les entrepreneurs et surtout d'être en mesure de livrer la même prestation de service, la Ville de Québec a resserré les liens avec la dizaine d'organismes (CDEC, Fonds d'emprunt de Québec, Femmessor, Carrefours jeunesse emploi) voués à l'accompagnement des entrepreneurs pour clarifier les rôles des uns et des autres et pour établir une véritable concertation.

«Sur le terrain, nos partenaires sont d'accord pour que la Ville devienne l'acteur pivot. Une sorte de porte d'entrée pour ne pas que l'on perde personne dans les mailles», ajoute Natacha Jean.

Par ailleurs, la Ville de Québec procédera bientôt à la nomination des cinq membres du comité d'analyse et de recommandation qui passeront au crible les projets présentés par les entrepreneurs et détermineront s'ils peuvent bénéficier des billets verts provenant des fonds dédiés à l'entrepreneuriat et au développement régional.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer