Le tour de force d'IPL : 1,2 million de bacs livrés en trois mois

IPL, de Saint- Damien, a conçu et réalisé... (Photo fournie par IPL)

Agrandir

IPL, de Saint- Damien, a conçu et réalisé ce bac roulant pour trois villes ontariennes, soit Brampton, Mississauga et Caledon.

Photo fournie par IPL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'entreprise IPL, de Saint-Damien, vient de réaliser un beau tour de force. Livrer, en trois mois, 1,2 million de bacs roulants et de bacs de cuisine à 317 000 résidences des villes ontariennes de Brampton, de Mississauga et de Caledon.

La direction du fabricant de produits de plastique moulés par injection se bombait le torse jeudi.

«Ce projet nous a permis de nous positionner un cran au-dessus de toute concurrence en Amérique du Nord», a déclaré le vice-président des ventes et du marketing de la division environnement d'IPL, Paul Palazzo.

«Non seulement étions-nous plus rapides et efficaces que n'importe lequel de nos concurrents, mais la technologie utilisée pour ce projet nous aidera également à mieux gérer le développement continu de cette région ainsi que le contrat de service et d'entretien de 10 ans qui l'accompagne.»

L'histoire remonte en 2014 alors qu'IPL décroche un contrat de 45 millions $ de la municipalité régionale de Peel, la deuxième plus grande municipalité de l'Ontario après Toronto. 

L'entente prévoit la fabrication, la distribution et le service d'entretien pendant 10 ans de trois sortes de bacs roulants (bacs de déchets, bacs de recyclage et bacs de déchets organiques).

Les bacs seront fabriqués à l'usine d'IPL à Saint-Damien, puis ils seront livrés à Mississauga dans un centre de distribution.

Géolocalisation

Pour livrer les 1,2 million de bacs roulants et bacs de cuisine aux 317 000 maisons, IPL a eu recours à une technologie utilisant la numérisation à partir de téléphones intelligents.

«Chaque bac a été initialisé avec une puce unique, contenant le numéro de série du bac, ce qui permettait de télécharger les coordonnées GPS et adresses domiciliaires pour la livraison. Grâce à l'utilisation de la technologie de radio-identification, l'équipe de livraison pouvait, en utilisant un téléphone intelligent pour numériser le bac, savoir exactement où et comment livrer chaque bac, ce qui a rendu le processus de livraison beaucoup plus facile et rapide», explique la compagnie dans un communiqué de presse.

La division environnement d'IPL, celle qui fabrique des produits pour la collecte sélection, a le vent dans les voiles.

Au mois de janvier, seulement, elle a obtenu des contrats totalisant 7 millions $ avec des villes du Québec (dont Québec et Portneuf), de l'Ontario et des États-Unis.

Rappelons qu'IPL compte plus de 800 employés et possède des usines à Saint-Damien, à Edmundston, au Nouveau-Brunswick, et à Lee's Summit aux États-Unis.

En juillet dernier, la société irlandaise One51 faisait l'acquisition d'IPL des mains de Novacap avec la collaboration de la Caisse de dépôt et placement, le Fonds de solidarité FTQ et Investissement Québec. Une transaction totalisant près de 300 millions $.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer