Exclusif

Engel & Völkers s'intéresse au Phare

Les propriétaires de la franchise Engel & Völkers... (Archives La Presse)

Agrandir

Les propriétaires de la franchise Engel & Völkers pour la province, Debby Doktorczyk et Patrice Groleau. Le spécialiste mondial de la vente et de l'achat de propriétés de luxe ouvrira prochainement son premier bureau dans la capitale.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les investisseurs étrangers ont bel et bien un intérêt pour le marché immobilier de la région de Québec. Et la compagnie Engel & Völkers entend bien en tirer profit. Le spécialiste mondial de la vente et de l'achat de propriétés de luxe ouvrira prochainement son premier bureau dans la capitale, a appris Le Soleil.

Même si la firme allemande n'a toujours pas un pied-à-terre à Québec, elle aurait déjà signé deux contrats avec des promoteurs de la région, dont un pour la vente de condos d'un projet dans le secteur de Lebourgneuf. Selon nos informations, elle serait aussi intéressée à faire la vente de condos du projet le complexe Le Phare, qui compte une tour de verre de 65 étages et trois autres tours de 25 à 30 étages.

Le copropriétaire de la franchise Engel & Völkers pour la province, Patrice Groleau, n'a toutefois pas voulu confirmer l'intérêt de l'entreprise pour Le Phare.

Pour l'heure, l'agence - du même genre que Sotheby's - est toujours en processus d'embauche pour s'établir dans la capitale. Jusqu'à présent, deux courtiers immobiliers ont été engagés afin de travailler sur l'expansion de l'entreprise, soit Éric Gagnon et Marc Levasseur. La compagnie est actuellement à la recherche d'un local pour héberger son premier bureau de vente.

Engel & Völkers fait de la vente et de la revente de projets - condos et maisons - et s'adresse à une clientèle plus fortunée. «Nous servons une clientèle de luxe», précise M. Groleau. «Par exemple, si demain le fils d'un grand propriétaire d'entreprise va étudier à l'Université Laval, il va communiquer avec nous. Notre objectif est de servir cette clientèle de prestige dans leurs besoins en immobilier», ajoute-t-il.

Quant à la question de l'intérêt des acheteurs étrangers pour le marché immobilier de la ville de Québec, M. Groleau assure qu'il y a un engouement grandissant. «De plus en plus, nos partenaires internationaux nous réfèrent des acheteurs qui ont un intérêt pour Québec. On sent l'effervescence. Qu'il y a de l'intérêt pour le patrimoine du Vieux-Québec et pour la ville», dit-il.

Fondée en 1977 à Hambourg, en Allemagne, Engel & Völkers est débarqué au Canada en 2015, notamment à Toronto, à Mont-Tremblant, à Calgary et à Vancouver. Pour Montréal, la firme s'est associée avec l'entreprise McGill Immobilier, aussi la propriété de M. Groleau, pour l'ouverture de son bureau au mois de juillet dernier. Aujourd'hui, Engel & Völkers compte plus de 6000 employés et est présente dans 39 pays. 

Objectif : trois bureaux

Lorsqu'il s'est lancé dans cette aventure, l'objectif premier de l'homme d'affaires, qui est partenaire avec sa conjointe Debby Doktorczyk, était d'ouvrir trois bureaux Engel & Völkers à Montréal au cours des premières années d'activité de la compagnie en sol québécois. 

«Nous venons d'ouvrir il y a deux semaines à Westmount. Nous sommes déjà présents dans le Vieux-Montréal. Nous avons aussi acheté un local qui est en rénovation à Outremont», énumère M. Groleau. «Et maintenant, le Québec! Nous avions fait des études détaillées au départ, et cela va beaucoup plus vite que ce que nous avons estimé», se réjouit-il.

La semaine dernière, la compagnie Engel & Völkers, dont le siège social est basé en Allemagne, a finalement donné le feu vert à l'entrepreneur pour poursuivre le développement de la bannière. «Le territoire de Québec englobe pour nous à la fois Trois-Rivières, et cela va jusqu'à Tadoussac, La Malbaie», explique-t-il. «Sur ces territoires, il y a des énormes domaines, notamment proches des lacs.»

En plus de la vente et l'achat de propriétés, la multinationale Engel & Völkers possède aussi une division de ventes de yachts et de jets privés.

L'entreprise McGill Immobilier avec Engel & Völkers compte environ 80 employés au Québec.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer