La Société V.I.A investit 3 M$ avant de se lancer dans le recyclage du verre

Mercredi matin, la Société V.I.A a annoncé un... (Le Soleil, Frédéric Matte)

Agrandir

Mercredi matin, la Société V.I.A a annoncé un investissement de 3 millions $ pour améliorer la qualité du tri du papier journal dans son usine de Lévis.

Le Soleil, Frédéric Matte

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Après avoir annoncé mercredi un investissement de 3 millions $ pour moderniser ses installations à Lévis, la Société V.I.A, spécialisée dans le tri et la valorisation des matières recyclables, souhaite maintenant s'établir comme un leader dans le secteur de la transformation du verre au Québec.

Depuis la fermeture en 2013 de l'usine Klareco de Longueuil, qui traitait 80 % du verre des centres de tri municipaux du Québec, la Société V.I.A est contrainte d'expédier son verre cassé vers une entreprise de Trois-Rivières afin que cette dernière complète sa transformation vers un produit réutilisable. «Ce sont des coûts considérables», affirme au Soleil André Poitras, président-directeur général de la société.

À court terme, la Société V.I.A a comme objectif de se munir d'équipements pour effectuer elle même, dans son usine de Lévis, la transformation complète du verre afin d'être en mesure d'offrir par la suite le produit transformé sur le marché. 

«Ça fait deux ans qu'on travaille sur ça. On sent qu'il y a un engouement pour le verre. Nous avons été approchés par plusieurs entreprises», stipule M. Poitras, qui espère obtenir le soutien financier du plan Verre l'innovation d'Éco Entreprises Québec pour réaliser son projet de modernisation de plusieurs millions de dollars, qui devrait compter trois phases. «On est actuellement en train de faire nos dessins techniques pour intégrer l'équipement au bâtiment actuel. Cela nécessite un agrandissement de l'entrepôt», ajoute-t-il.

La première phase de modernisation, dont une annonce pourrait avoir lieu au cours de l'année 2016, consiste à améliorer davantage la qualité du nettoyage du verre dans son usine de Lévis. 

La compagnie est déjà en mesure avec ses installations actuelles d'effectuer une grande partie du nettoyage du verre, notamment d'éliminer les petits métaux et le papier. Toutefois, puisque le verre n'est pas cassé en petites particules, mais bien en morceaux, «les étiquettes de bouteille de vin restent encore collées. Cela amène qu'il faut faire une autre étape de nettoyage. C'est à ce niveau-là qu'on veut se rendre», explique M. Poitras.

La deuxième étape va consister à munir l'entreprise d'équipements à la fine pointe de la technologie afin de pouvoir transformer le verre pour notamment du sablage industriel ou du sable de filtration à piscine. Et finalement, la Société V.I.A envisage aussi comme possibilité de prendre le verre transformé et le faire fondre pour en faire du verre expansé. L'achat d'équipements va également être nécessaire pour cette troisième phase. 

«Il y a des marchés pour le verre expansé, on peut le mettre en dessous des routes, des maisons au lieu de mettre du styrofoam pour l'isolation», assure le pdg. «Cette dernière étape reste toutefois encore à déterminer.»

Tri du papier journal

Mercredi matin, la Société V.I.A a annoncé un investissement de 3 millions $ pour améliorer la qualité du tri du papier journal dans son usine de Lévis. 

L'investissement a permis l'achat d'équipements de production, notamment de lecteurs optiques à jet d'air comprimé. Du 3 millions $, 1 million $ a été financé par la société d'État RECYC-QUÉBEC. Le projet de modernisation a permis la création de six emplois.

Présent sur place pour l'annonce, le maire Gilles Lehouillier était heureux de voir une entreprise de Lévis prendre de l'expansion. «C'est une entreprise dont nous sommes extrêmement fiers. Vous êtes un modèle d'entreprise ici à Lévis et aussi partout au Québec». 

Fondée en 1977, la Société V.I.A opère aujourd'hui quatre centres de tri, soit à Lévis, Rivière-du-Loup, Dégelis et Québec.

En chiffres

250 employés

175 municipalités desservies par l'entreprise

1 million de tonnes de matières recyclables traitées depuis 1992

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer