Rio Tinto IOC devra encore se serrer la ceinture

Les installations portuaires de Rio Tinto IOC à... (Photo fournie par Rio Tinto IOC)

Agrandir

Les installations portuaires de Rio Tinto IOC à Sept-Îles

Photo fournie par Rio Tinto IOC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Fanny Lévesque</p>

(Sept-Îles) Rio Tinto IOC devra se serrer la ceinture et réduire ses coûts d'exploitation de 90 millions $ en 2016 si elle espère traverser la tempête qui secoue le monde minier avec la dégringolade du prix de la tonne de fer.

Le vice-président, Opérations du sud, Rio Tinto IOC,... (Photo collaboration spéciale Fanny Lévesque) - image 1.0

Agrandir

Le vice-président, Opérations du sud, Rio Tinto IOC, Louis Cyrenne 

Photo collaboration spéciale Fanny Lévesque

Le géant a terminé l'année sur le seuil de la rentabilité en réduisant pourtant ses frais de 70 millions $ en 2015. «La situation était critique, elle l'est encore, mais sans un retournement important [en 2015], il y a avait effectivement un risque de fermeture pour IOC», a clairement affirmé le vice-président, Opérations du sud, Louis Cyrenne. 

Invité de la Chambre de commerce, le vice-président a mis en lumière les défis avec lesquelles la société a eu à jongler avec la valeur de la tonne de fer qui a glissé de 135 $ en janvier 2014, à 70 $ l'année suivante, pour aujourd'hui s'échanger à environ 40 $. «Si on continuait à faire les choses de la même façon, ça fermait les portes, c'est clair.» 

Pari relevé

Qualifiant 2015 de «point tournant», la minière a revu ses opérations de fond en comble pour parvenir à réduire ses coûts tout en augmentant sa production. Un pari qu'elle a relevé en manutentionnant 20,1 millions de tonnes à ses installations portuaires de Sept-Îles - avec la production de Tata Steel Minerals Canada -, du jamais-vu depuis 1981.

«Avec toute la logistique que ça implique, c'est un exploit», a souligné M. Cyrenne. La production d'IOC à elle seule a également bondi de 24 % pour atteindre 17,8 millions de tonnes. Toujours en 2015, l'entreprise, qui embauche 2250 employés au Québec et au Labrador, a aussi réussi à grimper sa productivité (tonne par heure travaillée) de 43 %.  

Grands défis 

Malgré ses performances, Rio Tinto IOC n'a d'autre choix que de maintenir la cadence en 2016. «Il faut passer au travers un 40 $ la tonne, il faut travailler sur ce qu'on contrôle», a martelé le vice-président. IOC mire l'atteinte d'une production de 23 millions de tonnes, un objectif fixé dans la foulée des 2 milliards $ injectés en 2010-2013. 

«On va minimiser les investissements en capital en 2016. On doit sortir les tonnes qu'on a promises, c'est ça, le plan, tout en diminuant nos coûts», a expliqué M. Cyrenne. «On ne peut pas s'asseoir et attendre, il faut être vigilant, être au rendez-vous et s'améliorer tous les jours», a-t-il poursuivi en prévision de la nouvelle année. 

Le régime minceur d'IOC n'implique pas de pertes d'emplois dans la région, a assuré la direction. Au début 2015, une quarantaine de travailleurs avaient été mis à pied, mais ont tous été rappelés avec l'accroissement de la production. «Pour l'instant, les gens sont là, sont au travail, ça ne garantit pas l'avenir, mais ce n'est pas ce qu'on recherche.»

En 2015, Rio Tinto IOC a déplacé son siège social de Montréal à Sept-Îles, où habite maintenant la majorité de ses hauts dirigeants, dont le grand patron Kelly Sanders, qui passe «la majorité de son temps» entre Sept-Îles et Labrador City. «Plus on est près, plus on prend de bonnes décisions, au bon moment», a conclu Louis Cyrenne. 

Rio Tinto IOC exploite plusieurs gisements ferreux au Labrador et expédie sa production à partir de Sept-Îles.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer