La Grande Allée de l'Industrielle Alliance

Le siège social de l'Industrielle Alliance, au 1080,... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Le siège social de l'Industrielle Alliance, au 1080, Grande Allée Ouest, est installé sur un terrain paysager de 300 000 pieds carrés. Construit en 1951, cet édifice Art déco a subi trois agrandissements, qui ont fait passer sa superficie totale à 256 000 pieds carrés. La compagnie d'assurance a d'ailleurs été récompensée par la manière dont elle dorlote son siège social.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Vous roulez sur la Grande Allée. Avant d'atteindre la partie plus grouillante de la légendaire artère de la capitale, les immeubles de bureaux défilent les uns après les autres. Bienvenue sur la Grande Allée de l'Industrielle Alliance!

«Il y a trois règles de base dans l'immobilier : le site, le site et le site!» explique le vice-président aux placements immobiliers chez Industrielle Alliance, Claude Tessier. «L'important, c'est d'avoir le bon immeuble au bon endroit.»

C'est pourquoi la compagnie d'assurance a choisi de réaliser des placements immobiliers sur la Grande Allée à Québec et dans le secteur des rues Sainte-Catherine et Sherbrooke et de l'avenue McGill College à Montréal.

Elle a aussi pignon sur rue en plein coeur des centres-villes de Toronto, de Calgary et de Vancouver.

La stratégie étant de concentrer les propriétés par grappes là où l'activité économique bouillonne. Là où les locataires prestigieux établissent leurs pénates.

Au 31 décembre 2014, la valeur comptable des immeubles de placement de l'Industrielle Alliance s'élevait à 1,2 milliard $. Les immeubles de bureaux représentaient plus de 80 % de ses placements immobiliers. Le taux d'occupation des immeubles de placement affichait 91 %.

À Québec, le portefeuille immobilier de l'Industrielle Alliance comprend 11 propriétés de plus de 20 000 pieds carrés, soit l'équivalent de 2,4 millions de pieds carrés, dont la vocation première est de loger des entreprises.

Dans le palmarès des plus importants gestionnaires d'immeubles de bureaux dans la capitale, la compagnie d'assurances n'est devancée que par le Fonds de placement immobilier Cominar (2,8 millions de pieds carrés).

Sept de ses propriétés sont situées sur la Grande Allée, dont son siège social (1080, Grande Allée Ouest). Elle possède aussi l'Édifice Marly (3810, rue de Marly), les Édifices Bois Fontaine (880 et 930, chemin Sainte-Foy) et Place Québec (900, boulevard René-Lévesque Est).

Évidemment, à Québec, l'Industrielle Alliance loge ses 1500 employés dans ses propriétés.

Toutefois, ces derniers n'occupent qu'entre 15 % et 20 % de l'ensemble du portefeuille immobilier de la compagnie d'assurance dans la capitale. Parmi ses locataires, l'Industrielle Alliance compte notamment des ministères et organismes du gouvernement du Québec.

Stratégie de placements

Pour elle, l'immobilier est d'abord et avant tout un outil de diversification de ses placements.

Depuis l'acquisition, en décembre 2013, de 50 % des parts du Fonds immobilier de solidarité FTQ dans Place Québec, l'Industrielle Alliance n'a pas réalisé d'autres emplettes sur le marché des immeubles de bureaux.

«Nous demeurons à l'affût. Ça dépend toujours des opportunités», indique Claude Tessier en précisant que l'Industrielle Alliance était toujours «très heureuse» de l'acquisition de Place Québec.

À savoir à quel moment les propriétaires de cet édifice seront en mesure d'annoncer les grandes lignes de la transformation de Place Québec, M. Tessier invite Le Soleil à faire preuve d'un brin de patience.

«Nous sommes actifs dans le dossier. Nous cherchons la meilleure solution en consultant les gens qui peuvent nous aider à réaliser le meilleur projet», se limite-t-il à dire.

À l'instar des autres propriétaires immobiliers, l'Industrielle Alliance constate les nouvelles réalités de ses locataires en matière d'utilisation des espaces de travail.

«Il y a des firmes comptables qui ont décidé d'appliquer une politique de zéro papier! C'est tout un changement dans les habitudes des locataires qui, en général, réclament plus d'espaces ouverts, moins de bureaux fermés.»

Évolution de l'organisation du travail

Oui, les entreprises rationalisent les espaces de travail, mais ce n'est pas toujours seulement pour réaliser des économies.

«Avec l'utilisation des nouvelles technologies, le milieu de travail n'est plus le même. Aujourd'hui, tout le monde est branché. Et les jeunes sont différents de leurs aînés. Leur façon de travailler n'est pas du tout la même.»

À titre de propriétaire immobilier, l'Industrielle Alliance a aussi adopté une attitude différente à l'égard de l'utilisation des sources d'énergie. Le développement durable est au coeur de ses préoccupations.

À cet égard, la compagnie a récemment remporté un premier prix lors du gala national BOMA pour la façon dont elle dorlote son siège social situé au 1080, de la Grande Allée Ouest sur un terrain paysager de près de 300 000 pieds carrés.

Le bâtiment d'architecture Art déco, inauguré en 1951, a connu trois agrandissements (1958, 1976 et 2002) qui ont fait passer sa superficie totale à 256 000 pieds carrés.

«Le jury a tenu compte de nombreux critères dans l'octroi de ce prix, dont la qualité de l'air, la performance énergétique, les services aux occupants, le respect de l'environnement, le souci du voisinage, l'implication dans la communauté et l'intégration architecturale des agrandissements et des rénovations», fait valoir la compagnie.  Avec la collaboration de Jean-Michel Genois Gagnon

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer