Le tourisme religieux doublera d'ici cinq ans

L'ouverture de la seule porte sainte en Amérique,... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

L'ouverture de la seule porte sainte en Amérique, inaugurée par l'archévêque de Québec, Mgr Cyprien Lacroix, a fait bondir le tourisme religieux de 35 % en 2014, soit 1,362 million de visiteurs comparativement à 1,051 million en 2013. L'année 2015 devrait se terminer avec un nombre équivalent de visiteurs à 2013.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le tourisme religieux doublera d'ici cinq ans, ce qui aura une incidence directe sur les retombées économiques. C'est ce qu'estiment le directeur de Tourisme Montréal, Pierre Bellerose, et la directrice générale de la Corporation du patrimoine et du tourisme religieux de Québec, Martina De Vries.

Si ce tourisme particulier compte pour 15 % de l'achalandage touristique de la métropole, dans la capitale, les données de 2013 le situent à 9 %. Toutefois, Mme De Vries souligne que la prochaine étude dont les résultats seront dévoilés sous peu le placera proche de 20 % du tourisme dans la région de Québec.

Pour la région de Montréal, les retombées économiques sont de 250 millions $ sur les 2,5 milliards $ que rapporte le tourisme dans la métropole, indique M. Bellerose. Dans la région de Québec, excluant la basilique Sainte-Anne-de-Beaupré, les retombées sont de 80 millions.

«Contrairement à la croyance populaire, même si elles ont attiré plus de 800 000 personnes, les visites des églises du Vieux-Québec rapportent très peu aux églises elles-mêmes», précise Mme De Vries. «Ce sont les hôtels, les boutiques et les restaurants qui profitent au maximum des retombées du tourisme religieux.»

Peu pour les églises

Sur la moyenne de dépenses de 360 $ par jour par touriste, seulement 10 $ va aux églises de Québec, estime la directrice de la Corporation du patrimoine et du tourisme religieux. 

Elle ajoute que le nombre de visiteurs ne tient pas compte des visites dans les musées comme celui des Ursulines ou le nouvel aménagement des Augustines, car ces lieux n'ont pas installé de compteur électronique automatisé comme les trois églises patrimoniales de Québec.

Aux nombres de touristes de la région de Québec, il faut ajouter plus d'un million de pèlerins passant par la basilique Sainte-Anne-de-Beaupré, car la communauté des pères rédemptoristes tient ses propres statistiques.

Alors que l'on constate une augmentation des touristes venant du Mexique et de l'Amérique du Sud à Montréal, parce que ce sont des régions où la pratique religieuse est forte, à Québec, on indique que le tourisme religieux vient de l'international dans une proportion de 75 %. C'est l'inverse pour la provenance du tourisme régulier qui compte seulement 25 % de sa clientèle arrivant de l'étranger.

Porte sainte

L'ouverture de la seule porte sainte en Amérique, à la basilique Notre-Dame de Québec, a fait bondir le tourisme religieux de 35 % en 2014, soit 1,362 million de visiteurs comparativement à 1,051 million en 2013. L'année 2015 devrait se terminer avec un nombre équivalent de visiteurs à 2013.

Pratiquement les trois quarts des touristes visitent les lieux religieux pour les aspects culturel, architectural et historique. Il y en a très peu pour les pèlerinages dans le Vieux-Québec, mais c'est tout le contraire à Sainte-Anne-de-Beaupré.

Mme De Vries souligne que l'ouverture de cette porte sainte, pour l'année de la miséricorde proclamée par le pape François, devrait apporter une augmentation de 25 % du tourisme en 2016. En même temps, dans le diocèse de Québec, cinq portes de la miséricorde seront ouvertes dans cinq églises, à Saint-Roch, à Sainte-Thérèse-de-Lisieux (Beauport), à Saint-Joseph-de-Beauce, à Notre-Dame de Lévis et à la basilique Sainte-Anne-de-Beaupré, ce qui amènera aussi une augmentation du tourisme local.

Chose certaine, tant à Québec qu'à Montréal, le tourisme religieux continue à croître et fait partie des points d'intérêt des touristes de toutes provenances, de tous âges et de toutes religions.

Une croissance partout dans le monde

Selon la recherche publiée par Tourisme Montréal en octobre, le marché religieux représente 16 % de l'industrie des réunions dans le monde. Ce marché est passé de 4,4 millions de personnes en 1994 à 15 millions en 2014.

Aux États-Unis, par exemple, 95 % du marché touristique religieux est chrétien, dont environ les deux tiers protestant et le tiers catholique. Moins de 5 % du marché touristique religieux s'identifie à la religion juive. Les autres religions représentent 1 % à 2 % du marché.

La Conférence des évêques catholiques du Canada reconnaît cinq sanctuaires nationaux au Canada. Quatre d'entre eux sont situés au Québec : Sainte-Anne-de-Beaupré près de Québec, le plus ancien des sanctuaires qui accueille des pèlerins depuis plus de 350 ans; le sanctuaire Notre-Dame-du-Cap près de Trois-Rivières, fondé en 1888; l'oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal à Montréal, fondé en 1904; l'ermitage Saint-Antoine au Saguenay-Lac-Saint-Jean, fondé en 1908; et le Sanctuaire national des Saints-Martyrs-Canadiens, à Midland, en Ontario. 

Les quatre principaux sanctuaires catholiques de pèlerinage québécois accueillent environ trois millions de visiteurs annuellement.

En 2011, les dépenses touristiques générées par les visiteurs des sanctuaires québécois s'élevaient à 122,2 millions $. 

En 2011, près de la moitié des visiteurs dans les quatre sanctuaires québécois viennent de la province de Québec (48 %). 

Parmi les visiteurs en provenance de l'extérieur du Québec, 12 % viennent du Canada, 15 % des États-Unis et 15 % d'ailleurs dans le monde.  

 

Top 10 des attraits religieux au Canada

1- Basilique Notre-Dame de Montréal 

2- Martyr's Shrine, Midland (Ont.)

3 - Basilica of Saint John the Baptist, St. Johns (T.-N.-L.) 

4 - Musée Marguerite-Bourgeoys et Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours, Montréal 

5 - Buddhist Temple, Richmond (C.-B.) 

6 - Musée des Ursulines de Québec, Québec 

7 - Sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré, Québec

8 - L'oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, Montréal 

9 - Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, Trois-Rivières 

10 - L'ermitage Saint-Antoine de Lac-Bouchette, Saguenay-Lac-Saint-Jean

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer