La FED hausse ses taux d'intérêt pour la première fois depuis 2008

La Réserve fédérale des États-Unis augmente les taux d'intérêt, qui se... (AP, Richard Drew)

Agrandir

AP, Richard Drew

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Washington

La Réserve fédérale des États-Unis augmente les taux d'intérêt, qui se trouvaient à un creux historique depuis la crise financière de 2008, une décision qui annonce de modestes hausses de taux pour certains emprunts.

En annonçant sa première hausse de taux d'intérêt en neuf ans, la Fed a cependant prévenu que les prochaines hausses seraient probablement annoncées sans hâte, au fur et à mesure que l'économie se raffermira davantage et que l'inflation s'extirpera de son niveau actuel, jugé trop faible.

Dans la déclaration émise à la fin de sa rencontre de deux jours, la banque centrale a indiqué que son taux d'intérêt directeur augmentait d'un quart de point de pourcentage pour s'établir entre 0,25 % et 0,50%. Cette décision met fin à une période de sept ans, pendant laquelle les taux d'emprunt étaient près de 0 %.

Mais le communiqué de la Fed permettait de croire que les taux pourraient malgré tout rester faibles pendant une bonne période de temps, puisqu'il prévenait que la banque ne s'attendait qu'à des «augmentations graduelles».

«La Fed a réaffirmé que la cadence des hausses de taux serait lente», a souligné James Marple, économiste principal chez TD Economics, dans une note de recherche. «Les attentes de la Fed vis-à-vis des hausses de taux l'an prochain sont accompagnées de perspectives économiques relativement prudentes et entièrement atteignables.»

Les responsables de la banque centrale américaine ont unanimement voté en faveur de la hausse de son principal taux d'intérêt - celui que les banques se chargent entre elles pour les prêts d'un jour. Leur décision permet de croire qu'ils jugent que l'économie a finalement regagné assez de vigueur, six ans et demi après la fin de la Grande Récession, pour résister à une modeste hausse des taux d'intérêt.

Taux hypothécaires et prêts automobiles stables

Les taux hypothécaires et ceux des prêts automobiles ne devraient cependant pas grimper de façon importante. Le taux de référence de la Fed ne les affecte pas directement. Les taux hypothécaires à long terme, par exemple, ont tendance à suivre les rendements des bons du Trésor américain de 10 ans, qui vont vraisemblablement rester faibles tant et aussi longtemps que l'inflation le sera et que les investisseurs continueront d'acheter des bons du Trésor.

Mais les taux pour d'autres emprunts, comme ceux des cartes de crédit et des marges de crédit hypothécaires, vont probablement augmenter, probablement légèrement, tant que les hausse de taux de la Fed resteront modestes.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer