Faillite de Réno Cuisine: des fournisseurs vont perdre gros

Réno Cuisine a déclaré faillite lundi.... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Réno Cuisine a déclaré faillite lundi.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Des fournisseurs de Réno Cuisine vont perdre gros dans la faillite de 2,6 millions $ du spécialiste en transformation de cuisine et de salle de bain et de ses 10 compagnies qui avaient pignon sur rue à Québec, à Lévis et à Repentigny.

Selon les documents de la faillite de Réno Cuisine consultés par Le Soleil, les sommes dues à plusieurs de 200 créanciers de l'entreprise dépassent les 40 000 $.

C'est le cas, notamment, de Distribution 2020 de Québec (94 406 $), d'Atelier Bussière de Lac-Drolet (77 083 $), de Cuisine Moris Collection de Lévis (72 782 $), de PricewaterhouseCoopers de Québec (61 297 $), de Gestev de Beaupré (46 864 $), de Chateau Marbre et Granit de Saint-Augustin (43 948 $) et de Meubles Mercier de Lévis (40 831 $).

Pour sa part, Centre de coupe Prémoulé, un chef de file nord-américain dans la fabrication de comptoirs moulés et de portes d'armoires sur mesure, présente une créance de 660 330 $.

Les noms de toutes ces entreprises apparaissent dans la liste des créanciers non garantis de Réno-Cuisine.

Vraisemblablement, elles ne verront pas la couleur de l'argent que Réno Cuisine leur devait.

Seul créancier garanti dans l'affaire, la caisse Desjardins des Rivières Chaudière et Etchemin, de Lévis, n'est pas assurée, lui non plus, de récupérer toutes ses billes.

«Par expérience et en fonction des biens en inventaire, je ne devrais pas recouvrir suffisamment d'argent, à mon avis, pour Desjardins», signale le syndic José Roberge de la firme Roy Métivier Roberge.

«Pour les créanciers ordinaires [non garantis], c'est une perte totale. Évidemment, ça va faire en sorte que certains fournisseurs vont en souffrir dans leurs opérations.»

Dans le cas de consommateurs qui ont signé des contrats avec Réno Cuisine - ils sont un peu moins d'une centaine selon le dernier décompte effectué par le syndic - et qui ont versé des acomptes allant de 3000 $ à 10 000 $, plusieurs sont déjà en pourparlers avec l'émetteur de leur carte de crédit pour obtenir un remboursement.

Pourvu, évidemment, qu'ils aient payé avec une carte de crédit!

«Nous avons contacté tous les clients, par téléphone ou par Facebook, pour leur rappeler l'importance de remplir la preuve de réclamation.»

En ce qui a trait à la quarantaine d'employés de l'entreprise spécialisée en refacing d'armoires de cuisine et de salle de bain, ils devraient obtenir l'aide du gouvernement fédéral, par l'intermédiaire du Programme de protection des salariés, pour obtenir le remboursement des sommes dues par leur employeur.

Assemblée des créanciers

L'assemblée des créanciers de Réno Cuisine se tiendra le 17 décembre.

D'ici là, le syndic va tenter d'aller chercher tous les dollars possibles pour rembourser, en premier lieu, le créancier garanti.

À cet effet, un appel d'offres sera lancé, en fin de semaine, pour la liquidation des actifs de la compagnie en faillite. «Réno Cusine louait des locaux dans six places d'affaires différentes. Nous devons libérer les lieux le plus rapidement possible», mentionne José Roberge, qui continue de recevoir les preuves de réclamation des créanciers.

Ce dernier signale au Soleil qu'une ébauche d'un plan de restructuration avait l'objet de consultations avant que les propriétaires ne déposent leur bilan le 20 novembre dernier. Le projet n'avait pas suscité l'intérêt de la part d'investisseurs potentiels compte tenu de l'importance des sommes à injecter pour permettre de remettre l'entreprise sur les rails de la rentabilité.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer