Mountain Equipment Coop: plaidoyer pour la basse-ville

Le problème majeur des locaux de MEC, sur... (Photothèque Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Le problème majeur des locaux de MEC, sur la rue Saint-Joseph, se situe du côté de l'entrepôt. «Une bonne difficulté», admet Guillaume Michaud, président de la Société de développement commercial Saint-Roch.

Photothèque Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Sachant depuis «deux ou trois mois» que le Mountain Equipement Coop cherche «activement une solution» à son manque d'espace, le président de la Société de développement commercial Saint-Roch talonne l'entreprise pour qu'elle maintienne ses activités en Basse-Ville.

Tel que le rapportait Le Soleil vendredi, le Mountain Equipement Coop (MEC) cherche un meilleur endroit afin d'offrir à ses membres l'ensemble de ses produits et services. Une volonté qui les amènerait dans Lebourgneuf aussi tôt qu'en 2016.

«Ils ont une problématique majeure qui est l'espace. Ils ont vraiment un trouble avec l'entrepôt. Je comprends que c'est quand même une bonne difficulté», a confirmé Guillaume Michaud, président de la Société de développement commercial (SDC) Saint-Roch, rencontré samedi.

Depuis l'apparition des premières rumeurs, M. Michaud a fait «des représentations» auprès de la direction de la succursale. S'il le faut, il passera aux étages supérieurs pour trouver un moyen de garder le MEC dans Saint-Roch. «Je ne vois que des solutions!» a-t-il dit avec le sourire. Il fait notamment valoir que des locaux commerciaux sont en construction sur la rue Saint-Joseph et qu'ils pourraient constituer un espace intéressant pour MEC. Si sa voix n'est pas assez puissante, «on va essayer de se jumeler avec la Ville pour voir s'ils ont un mot à dire».

Le temps pourrait cependant manquer s'il veut convaincre les dirigeants de MEC, puisque la nouvelle pourrait être confirmée au tournant de 2016. «C'est l'urgence que je trouve un peu plate. On sent qu'il y a une volonté de faire ça quand même rapidement», a souligné le président de la SDC. «On va espérer qu'ils restent un petit peu plus longtemps et qu'ils trouvent une alternative pour déménager, mais au centre-ville.»

Conscient de l'importance du MEC comme «commerce de destination», Guillaume Michaud reconnaît qu'il s'agirait d'une perte importante pour le quartier. Mais ce ne serait pas la fin du monde, nuance-t-il. «C'est sûr qu'il y aurait de la réadaptation à faire. Mais la rue va bien et les locaux se remplissent bien présentement dans Saint-Roch», a-t-il dit, rappelant que le départ de MEC était encore hypothétique.

Son inquiétude est surtout pour la clientèle des quartiers centraux. «Moi ce qui m'inquiète le plus, c'est pour leur clientèle acquise aux alentours durant toutes ces années [depuis 2004]. Ces gens-là qui venaient au MEC avec le transport en commun, en vélo ou à pied, du jour au lendemain, ils n'en auront pas plus de voiture et ils voudront encore faire leurs activités dehors», a-t-il dit.

L'un des rôles des SDC est aussi de faire du recrutement. S'il avait à en faire pour l'immense local du MEC, M. Michaud viserait à conserver le même créneau en priorité. Selon lui, l'offre en sport et plein air serait quasi inexistante au centre-ville sans la coopérative.

Un problème, le stationnement?

Quant au stationnement, autre raison évoquée pour justifier un déménagement, Guillaume Michaud a de la difficulté à s'en émouvoir. «L'offre de stationnement est là», a-t-il lancé, quelque peu exaspéré par cette image du centre-ville «difficile d'accès». «Oui, c'est 2 $ de plus, mais tu as accès à une expérience de magasinage beaucoup plus personnalisée que dans un centre d'achat. Ça le vaut amplement», a-t-il ajouté, insistant sur le fait que des «milliers de places» étaient disponibles autour de la rue Saint-Joseph. Il a aussi indiqué que l'arrivée des nouvelles bornes électroniques a permis un meilleur roulement et que l'application Copilote lancée par la Ville de Québec facilitait grandement l'accès à la Basse-Ville en auto.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer